[Pollution] La circulation différenciée sera mise en place mardi dans une partie de la métropole lilloise

Dans Lille, Santé !, Transport
Scroll par là

Voilà quelques jours qu’on tousse pas mal à Lille. C’est qu’on est en plein épisode de pollution aux particules fines. Et comme il doit perdurer encore jusqu’au moins demain, le préfet a décidé de mettre en place la circulation différenciée dans le secteur.

Pour la deuxième fois depuis le début de l’année, la préfecture a décidé de faire reprendre du service à la fameuse vignette Crit’Air. Ce mardi, la circulation différenciée fait son retour et “seuls les véhicules équipés d’une vignette 0,1, 2 et 3 et ceux bénéficiant d’une dérogation pourront circuler dans certaines communes de la métropole lilloise”, indique la préfecture.

Les villes qui sont concernées sont les suivantes :

  •  Lille (dont Hellemmes, Lezennes, Lomme)
  • Lambersart
  • La Madeleine
  • Marcq-en-Baroeul
  • Marquette-lez-Lille
  • Mons-en-Baroeul
  • Ronchin
  • Saint-André-lez-Lille
  • Sequedin 

Cette décision arrive alors que les départements du Nord et du Pas-de-Calais sont à nouveau concernés depuis dimanche à un épisode de pollution aux particules fines. Un épisode qui doit se poursuivre au moins jusque mardi selon les prévisions.

Ce sera donc métro, train, tram, bus, petons pour ceux qui auraient besoin de leur voiture ce mardi mais qui ont une vignette 4 ou 5 sur le pare-brise de leur bolide. Ou pas de vignette du tout. (#Procrastination)

On rappelle que dans cette situation, les transports en commun ne deviennent pas gratuits à Lille : le réseau de transports Ilévia active habituellement son pass’Environnement.

àLire aussi :
Vous avez une voiture ? La vignette Crit’Air devient obligatoire les jours de pollution