Brad’way, la braderie qui ne finit jamais

Dans Braderie de Lille, Lille, Money Money Money

© Tristan Collin

Scroll par là

Atten­tion à tous les chineurs, bro­can­teurs du dimanche et autres com­pul­sifs du bric-à-brac : le 13 mai 2019 ouvre Brad’way, un espace de braderie per­ma­nente de 600 m² mis à dis­po­si­tion des exposants en plein cœur de la zone com­mer­ciale de Mar­quette-lez-Lille.

C’est en voulant s’inspirer d’exemples présents dans les pays nordiques, bien plus en avance sur les ques­tions d’achat de sec­onde main et d’économie cir­cu­laire, qu’Allem et Cédric ont conçu ce pro­jet un peu par­ti­c­uli­er. En gros, Brad’way sera pen­sé comme une braderie sans fin où ceux qui souhait­ent ven­dre leurs pro­duits pour­ront louer un emplace­ment (plusieurs types de for­faits pos­si­bles) pen­dant une cer­taine durée et réap­pro­vi­sion­ner leur stock au fur et à mesure.

‘’ L’idée c’est vrai­ment de don­ner la pos­si­bil­ité à ceux qui souhait­ent ven­dre des biens d’avoir un espace fixe et adapt­able à leurs besoins. On ne fonc­tionne pas non plus comme un dépôt vente clas­sique qui prend sou­vent de plus gross­es com­mis­sions ’’ avance Allem Zrouli.

Les deux asso­ciés ont pas mal d’idées pour dévelop­per le tout : une appli­ca­tion dédiée au suivi des ventes, à la ges­tion des stocks mais aus­si à la négo­ci­a­tion des prix pour les exposants est en pré­pa­ra­tion d’ici la fin d’année 2019 et d’autres sur­pris­es sont encore à prévoir.

‘’ On voudrait que ce soit un vrai lieu de ren­con­tre entre bradeux, pou­voir y organ­is­er des évène­ments ponctuels tournés vers l’artisanat créatif, le DIY. Le but c’est de con­serv­er l’esprit bon enfant des braderies où on peut aus­si dis­cuter, décou­vrir, tester ’’ pour­suit Allem.

Bon d’ac­cord il y a encore quelques travaux mais ça aura de la gueule dans quelques semaines

© Tris­tan Collin

Vous aurez même droit à une expéri­ence sen­sorielle en ren­trant dans ce qui s’annonce comme une vraie cav­erne aux mer­veilles : des dif­fuseurs d’odeurs et de sons seront mis en place pour vous plonger dans l’ambiance comme il faut.

Si la braderie, c’est votre délire et que vous passez vos week­ends à chin­er tel un furet tox­i­co­mane, soyez présents à l’ouverture le 13 mai, rue de Menin à Mar­quette-lez-Lille.

On nous souf­fle égale­ment qu’il fau­dra venir le 18 mai pour y crois­er des créa­teurs et des exposants.

La page face­book est bien active ain­si que leur site inter­net.