Elnorpadcado, le festival culturel à contre-courant

Dans Festival, Lille, Politique
Scroll par là

On pen­sait toute la ville unifiée der­rière le pro­jet de lille3000 et cette nou­velle sai­son cul­turelle dédiée à l’Eldorado. Toute ? Non. Un vil­lage d’irréductibles Lil­lois s’oppose encore et tou­jours à ceux qu’ils appel­lent ironique­ment les ‘’con­quis­ta­dors’’ à qui il faut ‘’bar­rer la route’’.

Conçu comme un fes­ti­val alter­natif entière­ment tourné vers la con­tes­ta­tion du mod­èle pro­posé par l’association cul­turelle, Elnor­pad­ca­do souhaite remet­tre les pen­d­ules à l’heure avec moult événe­ments en marge de la pro­gram­ma­tion offi­cielle d’Eldorado mise en avant par Lille3000.

C’est notre petit Game of Thrones local rien qu’à nous : à l’origine de la con­tes­ta­tion, on retrou­ve le pro­jet de la Friche Saint Sauveur qui voit s’affronter d’un côté la MEL qui souhaite y con­stru­ire nou­velles habi­ta­tions, bureaux et autre piscine olympique, et le col­lec­tif Fête La Friche qui milite pour un pro­jet de réha­bil­i­ta­tion du lieu en espace naturel pour pro­téger la faune qui y habite.

La mise en place d’une expo à la Gare Saint-So sur la célébra­tion de la Nature et sa beauté appelée La Déesse Verte (pile à côté de la friche, donc), c’est assez mal passé. Tout ça a motivé les organ­isa­teurs d’Elnorpadcado à met­tre sur pieds ce fes­ti­val alter­natif, pour con­tester ce qu’ils qual­i­fient de ‘’démarche cynique’’, dans une let­tre ouverte à Dorothée Dupuis, la com­mis­saire d’exposition.

’Le prob­lème va jusqu’au titre de l’événement : il faut quand même rap­pel­er que l’Eldorado fait par­tie de cette course à la décou­verte et au développe­ment qui a provo­qué la mort de mil­liers d’indigènes en Amérique du Sud’’ rap­pel­lent les organ­isa­teurs au ciné­ma l’Univers avant la pro­jec­tion d’Aguirre, la colère de Dieu, un film sur les con­quis­ta­dors avides d’or, per­dus dans la pro­fonde Ama­zonie.

Comme on vous dis­ait, plusieurs événe­ments seront organ­isés au cours des prochaines semaines : ciné-débats, Lille cap­i­tale mon­di­ale du gua­camole (si, si), ren­con­tres autour de plusieurs thèmes comme l’agriculture urbaine ou la course à l’immortalité, prochain eldo­ra­do de la civil­i­sa­tion décli­nante. Une bonne occa­sion de réfléchir aux con­séquences de nos actions en tant qu’espèce et de s’orienter vers des com­porte­ments plus raison­nés, d’arrêter de con­sid­ér­er le pro­grès et le développe­ment comme une fin en soi.

Si vous vous retrou­vez dans cette con­tes­ta­tion, sachez qu’il existe un site dédié dédié au fes­ti­val alter­natif.