[Projet Saint-So] Les opposants ont construit un doigt d’honneur géant

Dans Lille, Politique
Scroll par là

Depuis le 4 mai, un gigantesque majeur tout en cagettes culmine du haut du Belvédère de la friche Saint-So, à l’endroit même où la MEL doit construire sa future piscine olympique.

Le message des opposants au projet d’aménagement de la friche Saint-Sauveur est on ne peut plus clair. Avec ce “fuck en cagettes” qui fait face au beffroi de la mairie de Lille, on sent que la communication entre les deux camps a franchi un cap.

Entre une partie des contempteurs du projet Saint-Sauveur et la municipalité, le dialogue est mort“, explique même un confrère de La Voix du Nord. Et ce doigt d’honneur en est en quelque sorte l’incarnation. Il a été inauguré samedi dernier, à l’heure où la parade d’Eldorado battait son plein en centre ville.

Une contre-soirée qui se passait donc sur ce que les opposants (Fête la Friche, PARC Saint-Sauveur…) ont appelé la ZAP (zone à protéger). Outre leur nouveau “beffroi du Belvedère”, on y retrouve, depuis début mars, El Gourbi, leur méta-villa, avec tout un mobilier en palettes.

C’est aussi là que le contre-festival Elnorpadcado lancera son premier Festival International de Sculpture en Cagette (oui, ça donne le FISC) à partir du 30 juin prochain.

Lire aussi : Elnorpadcado, le festival culturel à contre-courant