Le rainbow flag va pimper la gare Lille-Flandres à partir de vendredi

Dans Lille

© Photomontage SNCF

Scroll par là

Du 17 mai au 3 juin, des drapeaux arc-en-ciel vont venir colorer la façade de la gare Lille-Flandres. Une opération du Groupe SNCF en hommage aux émeutes de Stonewall de 1969, devenues le symbole de l’éclosion du militantisme LGBT.

Au total, 50 gares françaises vont se parer du rainbow flag à partir de vendredi, journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie. Dans la région, celles de Lille-Flandres et d’Arras vont suivre le mouvement lancé par le groupe SNCF.

“C’est une première pour ces installations en extérieur, note Virginie Lahaye, community manager chez SNCF. Mais ça suit la logique des événements qu’on met régulièrement en place dans différentes gares pour commémorer de grandes dates. Celle des 50 ans des émeutes de Stonewall en est une.”

Retour à Stonewall

Pour rappel, le Stonewall Inn était l’un des seuls bars où les gays pouvaient se retrouver dans le New-York des années 60. Une descente de police dans l’établissement le 28 juin 1969 a provoqué de nombreuses émeutes en ville entre la communauté homosexuelle/ transgenre et les forces de l’ordre. Si l’émeute en elle-même s’est calmée dans la nuit, la situation va rester extrêmement tendue pendant cinq jours.

Aujourd’hui, beaucoup considèrent que cet événement est le premier acte d’émancipation des homosexuels. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, ensuite, les gay prides se tiendront le plus souvent en juin.

Opération nationale

L’association Gare SNCF a donc pris l’initiative de célébrer les 50 ans de ces émeutes en arborant les couleurs du rainbow flag sur plusieurs de ses gares. Pour Lille-Flandres, deux drapeaux seront installés le long de la façade jusqu’au 3 juin, juste après la gay pride lilloise.

Dans le coin, la gare d’Arras sera aussi dans le même mood et aura son rainbow flag du 17 mai au 10 juin.