Un nouvel open air techno émerge en juillet en bordure de Lille

Dans Chill, Lille, Music in my ears

SONY DSC

Scroll par là

Un open air tech­no à Saingh­in-en-Mélan­tois ? Oui vous avez bien lu. Ça se passe le 7 juil­let prochain, à 15 petites min­utes de Lille. Ça promet du chill sonore et envoû­tant comme il faut pour bien démar­rer les grandes vacances.

Ce sera le pre­mier open air de Tech­no Access, l’or­gan­isa­teur, mais aus­si de Saingh­in-en-Mélan­tois, char­mante bour­gade du coin d’en­v­i­ron 2 600 habi­tants (non, on n’a pas oublié de zéro). Imag­inez : un haras dans un cadre bucol­ique et domini­cal avec, à la place des chevaux, des cen­taines de paires d’or­eilles en attente de bon son faisant face à une scène où vont s’enchaîner des DJ sets de 15 heures à 23 heures.

Voilà grosso modo ce que vous pré­pare Tech­no Access pour son pre­mier event. Aux manettes, on retrou­ve Kévin et Max­ence, deux potes de 20 ans qui se sont con­nus au Ren­dez-Vous, le bar de Masse­na où bosse le pre­mier. A la base, ils n’ont rien à voir avec le milieu de l’événementiel tech­no. “L’été dernier on est allés faire un open air dans un cen­tre équestre. C’é­tait posé comme on aimait et là, ça a fait tilt : mes par­ents aus­si pos­sè­dent un cen­tre équestre, racon­te Kévin. C’est là qu’on s’est regardés et qu’on s’est dit : « Pour quoi pas nous ? »”,

Pourquoi pas ?

Toute la genèse de cet event pour­rait se résumer avec cette phrase : pourquoi pas ? Pourquoi ne pas deman­der aux par­ents de Kévin de leur fil­er le cen­tre un dimanche ? Pourquoi ne pas y organ­is­er un open air ? Pourquoi ne pas con­tac­ter les DJ qu’ils admirent ? Pourquoi ne pas ouvrir l’event à qui en a envie ?

Au départ, on s’é­tait dit qu’on ferait ça entre potes, explique Max­ence. Mais finale­ment on a décidé d’ou­vrir à tous parce qu’on peut accueil­lir jusqu’à 2500 per­son­nes dans le cen­tre équestre”. Ils ont tout checké avant de se lancer : sécu­rité, foodtruck, breuvages, scène, matos lumière, son et même des navettes pour reli­er l’ar­rête de métro et park­ing relais de 4 Can­tons jusqu’au haras. #Pas­Be­soin­De­Sam

Max­ence et Kévin

Côté line-up, Kévin et Max­ence n’avaient aucun nom dans leur réper­toire télé­phonique mais y sont allés au culot. “Bon, on n’a pas eu Lau­rent Gar­nier (rires) mais on a eu de bons pre­miers con­tacts avec des artistes qui pour­raient venir dès l’an­née prochaine si on réus­sit notre essai”, assure le duo qui a quand même booké un DJ inter­na­tion­al dès cette année en la per­son­ne de Lay­ton Gior­dani.

Pour le reste de la prog’, il y a :

Au total, on part quand même sur 7 heures de mix ce qui ne devrait pas laiss­er les tym­pa­ns du coin insen­si­bles.

Pour chop­er sa place à 14€ en prévente (16€ sur place le jour-même), une seule solu­tion la man­i­fes­ta­tion la bil­let­terie en ligne ou aller directe­ment avec des pièces son­nantes et trébuchante au Ren­dez-Vous, 7 place de Stras­bourg. Pour plus de détails prati­co-pra­tiques, go sur l’event Face­book.