Un nouvel open air techno émerge en juillet en bordure de Lille

Dans Chill, Lille, Music in my ears

SONY DSC

Scroll par là

Un open air techno à Sainghin-en-Mélantois ? Oui vous avez bien lu. Ça se passe le 7 juillet prochain, à 15 petites minutes de Lille. Ça promet du chill sonore et envoûtant comme il faut pour bien démarrer les grandes vacances.

Ce sera le premier open air de Techno Access, l’organisateur, mais aussi de Sainghin-en-Mélantois, charmante bourgade du coin d’environ 2 600 habitants (non, on n’a pas oublié de zéro). Imaginez : un haras dans un cadre bucolique et dominical avec, à la place des chevaux, des centaines de paires d’oreilles en attente de bon son faisant face à une scène où vont s’enchaîner des DJ sets de 15 heures à 23 heures.

Voilà grosso modo ce que vous prépare Techno Access pour son premier event. Aux manettes, on retrouve Kévin et Maxence, deux potes de 20 ans qui se sont connus au Rendez-Vous, le bar de Massena où bosse le premier. A la base, ils n’ont rien à voir avec le milieu de l’événementiel techno. “L’été dernier on est allés faire un open air dans un centre équestre. C’était posé comme on aimait et là, ça a fait tilt : mes parents aussi possèdent un centre équestre, raconte Kévin. C’est là qu’on s’est regardés et qu’on s’est dit : « Pour quoi pas nous ? »“,

Pourquoi pas ?

Toute la genèse de cet event pourrait se résumer avec cette phrase : pourquoi pas ? Pourquoi ne pas demander aux parents de Kévin de leur filer le centre un dimanche ? Pourquoi ne pas y organiser un open air ? Pourquoi ne pas contacter les DJ qu’ils admirent ? Pourquoi ne pas ouvrir l’event à qui en a envie ?

Au départ, on s’était dit qu’on ferait ça entre potes, explique Maxence. Mais finalement on a décidé d’ouvrir à tous parce qu’on peut accueillir jusqu’à 2500 personnes dans le centre équestre“. Ils ont tout checké avant de se lancer : sécurité, foodtruck, breuvages, scène, matos lumière, son et même des navettes pour relier l’arrête de métro et parking relais de 4 Cantons jusqu’au haras. #PasBesoinDeSam

Maxence et Kévin

Côté line-up, Kévin et Maxence n’avaient aucun nom dans leur répertoire téléphonique mais y sont allés au culot. “Bon, on n’a pas eu Laurent Garnier (rires) mais on a eu de bons premiers contacts avec des artistes qui pourraient venir dès l’année prochaine si on réussit notre essai“, assure le duo qui a quand même booké un DJ international dès cette année en la personne de Layton Giordani.

Pour le reste de la prog’, il y a :

Au total, on part quand même sur 7 heures de mix ce qui ne devrait pas laisser les tympans du coin insensibles.

Pour choper sa place à 14€ en prévente (16€ sur place le jour-même), une seule solution la manifestation la billetterie en ligne ou aller directement avec des pièces sonnantes et trébuchante au Rendez-Vous, 7 place de Strasbourg. Pour plus de détails pratico-pratiques, go sur l‘event Facebook.