Challenge du vélo : les Lillois ont pédalé 540 000 km en mai

Dans Lille, Mon P'tit Vélo
Scroll par là

C’est comme si les habi­tants de la métro­pole avaient, mis bout à bout, fait presque 14 fois le tour de la Terre. L’o­pé­ra­tion lan­cée par la Métro­pole Euro­péenne de Lille (MEL) visant à mettre ses habi­tants sur des deux roues non moto­ri­sés a mar­ché du ton­nerre.

On se la refait rapi­de­ment : en mai, les habi­tants de la métro­pole lil­loise ont été invi­tés à comp­ta­bi­li­ser les kilo­mètres qu’ils par­cou­raient chaque jour sur leur vélo. Il était pos­sible (et conseillé si on vou­lait gagner la com­pé­ti­tion) de s’ins­crire en équipe. Et figu­rez-vous que la par­ti­ci­pa­tion a, en 2019, par­fai­te­ment explo­sé.

Voyez plu­tôt : en 2018, 1 700 métro­po­li­tains ont par­cou­ru 240 000 km en un mois. On avait à l’é­poque trou­vé que c’é­tait pas mal, déjà. Mais cette année, les scores sont tout autres : 3 000 habi­tants ont pris part au chal­lenge, en solo ou par­mi les 300 équipes ins­crites. Tout ce beau monde s’est par­ti­cu­liè­re­ment moti­vé à péter le record : 541 444 km ont été par­cou­rus sur le ter­ri­toire en un mois. Un nombre impres­sion­nant (presque qua­torze fois le tour de la terre, ça se res­pecte, quand même), qui prouve que le vélo com­mence sérieu­se­ment à se faire une bonne place dans les trans­ports de la métro­pole.

Roadmap du bicycle

Et ça tombe d’ailleurs pas du tout par hasard. La MEL a lan­cé cette com­pé­ti­tion pour ani­mer le sec­teur du biclou dans le coin, mais aus­si pour une rai­son aus­si bien pra­tique : les par­ti­ci­pants, en enre­gis­trant chaque jour leur iti­né­raire sur une pla­te­forme dédiée, ont don­né des infor­ma­tions très pré­cieuses à la MEL, qui les uti­li­se­ra pour savoir quelles sont les routes les plus emprun­tées, les grands car­re­fours, et les prin­ci­paux axes. Un genre de road­map du bicycle lil­lois, quoi. Ensuite ? Elle aura les clés pour faire les amé­na­ge­ments néces­saires à une uti­li­sa­tion safe du vélo dans la métro­pole lil­loise.