Comment trouver une coloc’ à Lille ?

Dans Lille, Un toit sur la tête

©CBS

Scroll par là

Des colocs’, ce n’est pas ce qui manque à Lille. Mais en dégo­ter une, c’est tout de suite moins fas­toche. Si vous êtes en quête du graal d’un endroit où cré­cher à plu­sieurs, on vous donne quelques pistes à explo­rer.

On ne vous apprend rien, se loger à Lille, ça peut par­fois coû­ter un bras. Et c’est pour ça que la colo­ca­tion devient vite une alter­na­tive à la vie en soli­taire : loyer moins éle­vé, loge­ment plus grand, par­tage des tâches, vie com­mune… Quand tout se passe bien, on peut dire que c’est qua­si que du benef’.

Les petites annonces

Cher­cher un loge­ment sur Lebon­coin ou via une annonce pos­tée les réseaux sociaux, c’est un bon plan assez connu. Vous évi­tez les frais d’a­gence et êtes direc­te­ment en contact avec le pro­prié­taire mais devez aus­si tout gérer vous même. Et mieux vaut bien faire atten­tion aux moda­li­tés de loca­tion (A.K.A le mon­tant de vos charges, l’é­tat du loge­ment, les condi­tions de rup­ture du bail, etc).

La coloc’ solidaire

C’est le moyen de se loger à moindre coût tout en don­nant de votre temps. On vous a déjà par­lé des KAPS, les kolocs’ à pro­jet soli­daires, un sys­tème qui vous per­met d’a­voir accès à un loge­ment tout en par­ti­ci­pant à la vie de quar­tier.

La coloc’ intergénérationnelle

Même si le qua­li­fi­ca­tif est long, le prin­cipe est plu­tôt sym­pa. Ce type de coloc’ vous per­met de tenir com­pa­gnie à une per­sonne âgée qui le sou­haite et c’est aus­si un bon plan finan­cier. Si l’a­ven­ture vous tente, n’hé­si­tez pas à vous rendre sur des sites comme Un toit à par­ta­ger ou Colocation+40.

Les sites spécialisés

Si vous savez déjà où vous vou­lez habi­ter, des sites comme La carte des colocs, Loc Ser­vice ou Appar­ta­ger vous aident à cibler vos recherches pour trou­ver la coloc de vos rêves.

Le co-living

C’est une for­mule de coloc’ un peu dif­fé­rente et un tan­ti­net plus flexible. Le co-living pos­sède d’ailleurs son unique temple à Lille ou plu­tôt son Consu­lat : My Name Is Ber­nard. Si son nom vous dit quelque chose, c’est peut être parce qu’on a déjà abor­dé le sujet. On part sur une coloc gigan­tesque de dix chambres, un nombre fou de ser­vices.

Les agences immobilières

Si vous aimez être enca­dré dans vos recherches, on vous conseille de pas­ser par une agence. Il en existe même quelques-unes spé­cia­li­sées dans le domaine comme Colo­ca­tère ou Colo­ca­tion City Liber­té.

Voi­là, c’est tout pour nous. En espé­rant que vous trou­ve­rez bien­tôt la coloc’ idéale