Bière à Lille revient en novembre et promet déjà du lourd en houblon

Dans Bière, Festival, Lille
Scroll par là

On est à deux doigts d’avoir hâte que l’été passe vite pour arriv­er plus vite début novem­bre. Mais on va atten­dre patiem­ment pour mieux déguster ce que nous réserve ce BAL d’au­tomne. Et il y a déjà de quoi se met­tre l’eau à la bouche.

Com­mençons par le com­mence­ment, c’est à dire par blo­quer sa semaine du 4 au 10 novem­bre 2019. Ce sont les dates offi­cielles de la troisième édi­tion du fes­ti­val Bière à Lille (le BAL comme on l’ap­pelle tous à Lille).

Ensuite, ne pensez pas que vous avez déjà tout vu les années précé­dentes et que ce n’est même pas la peine d’aller y faire un tour. “On grossit encore un peu plus cette année mais tout en gar­dant notre côté acces­si­ble, famil­ial et cen­tré sur la décou­verte bras­si­cole”, explique Char­lie de l’association organ­isatrice Cul­ture B.

Le Grand Grand Grand Bal

Plus grand ? Ça veut logique­ment dire plus de brasseurs. Il y en avait 45 l’an dernier lors du Grand BAL du week­end “et on devrait tourn­er autour de 70 cette année puisqu’on a la total­ité de la halle B de la gare Saint-Sauveur pour cette édi­tion”, pré­cise Char­lie.

Comme il est hors de ques­tion de faire plus grand juste pour dire de faire.. et bien plus grand, Cul­ture B veut tester des par­cours thé­ma­tiques pour son Grand Bal avec la com­plic­ité de l’Echap­pée Bière. Cette dernière avait testé sans le vouloir le con­cept l’an dernier en organ­isant une vis­ite impromptue dans la halle faute de pou­voir sor­tir avec une météo capricieuse. “Les vis­i­teurs avaient vrai­ment appré­cié et d’autres nous ont dit que ça les auraient intéressés d’ar­pen­ter le Bal de cette manière”.

C’est ludique et ça prône la décou­verte. Il n’en fal­lait pas plus à Cul­ture B pour lancer la machine.

Conférences et dégustations

Le pro­gramme défini­tif n’est bien évidem­ment pas encore sor­ti mais son bras­sage avance bien. On sait déjà qu’il y aura à nou­veau des con­férences, plus nom­breuses que lors de la précé­dente édi­tion, et des dégus­ta­tions thé­ma­tiques. Le tout, tou­jours dans l’op­tique de ne pas s’adress­er qu’aux grands con­nais­seurs mais bien à tous ceux qui aiment d’une manière ou d’une autre la bois­son hou­blon­née et sont curieux.

Ah et si vous êtes avides d’en savoir encore plus et de faire par­tie de la grande équipe du BAL, le fes­ti­val est en ce moment même à la recherche de bénév­oles. Il suf­fit d’en­voy­er un petit mes­sage sur leur site.