Une question sur votre quotidien de jeune lillois ? Go voir le CRIJ

Dans Lille, Un toit sur la tête
Scroll par là

La vie étu­diante, c’est aus­si génial que prise de tête. Pour mieux gérer le deuxième aspect, il y a le Centre Régio­nal d’In­for­ma­tion Jeu­nesse (CRIJ), un endroit qui regorge d’in­for­ma­tions et de per­sonnes prêtes à vous aider dans votre quo­ti­dien de jeune Lil­lois.

Trou­ver un appart’, un job, un stage, une for­ma­tion, démé­na­ger, emmé­na­ger, choi­sir une mutuelle, cho­per des bons plans pour aller au musée ou en vacances. Tout ça, sans y lais­ser un rein ou se faire arna­quer parce qu’on y connaît rien. La vie d’a­dulte est une jungle dont on a par­fois bien du mal à se dépê­trer. Encore plus quand on y débarque avec, pour seul bagage, nos deux parents au bout du fil.

Vous aider à débrous­sailler cette jungle life, c’est l’ob­jec­tif pre­mier du CRIJ, le Centre Régio­nal d’In­for­ma­tion Jeu­nesse. A Lille, ses locaux prin­ci­paux sont situés à deux pas du centre, rue Edouard Dele­salle, “mais on a aus­si 135 points d’in­fos sur toute la région”, pré­cise Vio­laine Colaert, la char­gée de comm’.

Tout ce réseau (ain­si que ceux des autres régions) est asso­cia­tif et le centre de Lille est finan­cé en par­tie par le conseil régio­nal. “Celui de Paris (le CDIDJ) est né juste après mai 68 et celui de Lille a vu le jour en 1982, raconte Vio­laine. On est là pour conseiller les jeunes qui passent la porte sur toutes les thé­ma­tiques qui les touchent au quo­ti­dien”.

Brochures, conseils et recherches

Ils ont une foule de bro­chures très com­plètes à vous four­nir : celui sur le loge­ment vient de sor­tir et c’est une bible à gar­der pré­cieu­se­ment. Com­ment faire une visite ? Où aller cher­cher les annonces à Lille ? Vos droits, vos devoirs, les colocs, les aides que vous pou­vez deman­der etc. Tout est com­pi­lé pour que vous deve­niez le maître de l’im­mo­bi­lier.

Ils peuvent éga­le­ment vous don­ner des tips pour les jobs ou votre année de césure à l’é­tran­ger. “Chacun a sa spé­cia­li­té ici, détaille Vio­laine. On n’a pas for­cé­ment la réponse à toutes les ques­tions immé­dia­te­ment mais on est là aus­si pour redi­ri­ger les jeunes vers les ins­tances qui vont les aider ou faire des recherches et en par­ler en ren­dez-vous avec eux”.

En résu­mé, dès que vous avez une ques­tion qui concerne votre vie de tous les jours ou un pro­jet qui rame, pen­sez CRIJ. Il suf­fit par­fois de leur pas­ser un coup de télé­phone (03 20 12 87 30) ou juste de pas­ser sans ren­dez-vous dans leurs locaux du centre (2 rue Edouard Dele­salle) ouverts les après-midis de semaine pour déblo­quer votre situa­tion.

On vous conseille aus­si vive­ment de suivre leurs actus sur les réseaux sociaux (Face­book, Ins­ta, Twit­ter…) car ils dif­fusent pas mal de bons plans.