On est en août, il reste quoi d’ouvert à Lille ?

Dans Bière, Food Porn, Lille
Scroll par là

Tout le monde a bien droit à des vacances mais pour ceux qui res­tent à Lille début août, il est dif­fi­cile de trou­ver de quoi grailler et boire un godet sans trou­ver porte close. On a fait un petit tour en ville pour vous lis­ter ce qui reste ouvert ce mois-ci.

Ne nous le cachons pas : les quinze pre­miers jours d’août sont ceux où trou­ver une place en ter­rasse est le plus facile à Lille. Enfin, quand on trouve un bar ouvert. Main­te­nant que vous avez enchaî­né les vidanges de fûts de tous les bars avant leur fer­me­ture esti­vale, vous vous sen­tez peut-être un brin seul quand l’heure de man­ger ou de l’af­ter­work arrive.

Les friches font de la résistance

L’a­van­tage des friches lil­loises, c’est qu’elles ouvrent l’é­té. Tout l’é­té. Que vous optiez pour la Friche Gour­mande ou le Cours Saint-So, vous pou­vez man­ger et vous désal­té­rer dans un coin bien chill sans faire des kilo­mètres hors de la ville.

Les deux lieux ont, en plus, com­po­sé une pro­gram­ma­tion évé­ne­men­tielle aux petits oignons pour la sai­son. Tout comme l’Hi­ron­delle, le nou­veau food-court/­bras­se­rie de J.-B. Lebas qui n’est pas une friche en soi mais qu’il ne faut sur­tout pas oublier dans sa liste de spots aoû­tiens

Voyage gourmand

Vos potes sont en road trip en Asie et vous bas­sinent de pho­tos toutes les deux heures “pour vous faire voya­ger avec eux”, vu que vous êtes “coin­cés” à Lille. Vous pou­vez leur dire que tout va bien puisque la ville regorge encore de bonnes adresses pour vous faire voya­ger les papilles.

Il y a les food cor­ners de la Friche gour­mande et de l’Hi­ron­delle déjà. Mais sinon, en ville, Aoya­ma, Nachos, We are Ara ou encore Koz­mo res­tent ouverts tout l’é­té. Pour ceux qui pro­fitent de la belle sai­son pour se mettre plus au vert dans leurs assiettes, vous avez aus­si l’op­tion Itsy Bit­sy ou Pause. Pour votre tra­di­tion­nel bur­ger de la semaine, vous avez tou­jours le Mother ou le Comp­toir Volant (sauf la semaine du 15 août) .Et pour vous faire un menu com­plet, entrée-plat-des­sert, go au Comp­toir 44 ou au Tri­por­teur.

Pour ce qui est du tea time ou du goû­ter, de bonnes adresses res­tent sont là cet été pour rendre la vie lil­loise plus douce comme Mon­sieur M ou le Tam­per Espres­so Bar. Pour les créa­tifs, il y a aus­si le Pop­cup Café de la rue Gam­bet­ta.

Godet sans pression

Fin juillet, c’est la (grosse) période des soi­rées de vidages de fûts des bars lil­lois avant la pause esti­vale. Ils prennent un repos bien méri­té pour être au taquet avant la Bra­de­rie. D’autres ont assez de res­sources humaines et hou­blon­nées pour ne pas éteindre leurs pompes à bières de suite :

Les petits nouveaux

C’est clai­re­ment ce qu’on pré­fère au mois d’août : l’ar­ri­vée des petits nou­veaux qui se rodent avant de faire leur bap­tême du feu offi­ciel à la Bra­de­rie. Quelques uns sont déjà aux four­neaux et on peut donc aller décou­vrir ce qu’ils pro­posent tran­quille­ment ces quinze pro­chains jours :

  • le Bou­can et sa cui­sine de bis­trot revi­si­tée
  • Brit­ney, le “bis­trot du futur”
  • Emi­lie and the Cool Kids pour ses cookies (et le reste)
  • Poka­wa qui sent bon le surf et Hawaï (on vous en reparle très très bien­tôt)
  • Et encore quelques bonnes adresses qu’on va jus­te­ment s’empresser d’al­ler tes­ter dans les pro­chains jours.