Le karaoké du mercredi soir fait son come back à Saint-So

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

C’est notre good news du début de semaine. Parce qu’on commençait franchement à se demander ce qu’on allait bien pouvoir faire de notre mercredi soir, Saint-So a fait revenir ses soirées karaoké. Deux dates sont prévues en août (le 14 et le 28).

Depuis novembre, le Bistrot Saint-So organise “Le Karaoké du mercredi”, des soirées où tout le monde est timide en arrivant et où ça finit en queueleuleu géante sur des chansons qu’on n’avait pas entendues depuis le mariage de Jacky.

Juste une pause, un répit

On avait un peu fait le deuil de ces karaokés géants avec l’arrivée d’Eldorado en avril et sa foule de soirées qui ont bien rempli l’agenda du Bistrot. Mais comme le dit si bien Céline : “Et si tu crois que c’est fini, jamaaaais“. C’était en effet “juste une pause, un répit” avant le retour des soirées karaoké.

Le come back est attendu pour ce mercredi 14 août. Une autre session a déjà été annoncée pour le 28 et les dates pour septembre ne devraient pas tarder à tomber.

Pour ceux qui n’auraient jamais participé aux fameuses soirées (promis, on ne vous en veut pas), on vous fait un bref résumé même si chaque soirée est différente.

Let’s go party

Vous voyez le Bistrot de la gare Saint-So ? Du moins sa terrasse, ses tables et son bar ? Et bien là, c’est sur la scène que chaque duo/trio/band va devoir donner de la voix sur les titres les plus karaokalisables de la chanson française et internationale. 

Au début de la soirée, on ne va pas vous cacher la salle est un peu timide. Et puis à un moment, tout chavire en mode fête du village et vous n’êtes pas à l’abri de vous retrouver sur le dancefloor à danser sur “Les démons de minuit” ou à beugler “Dans la vallée, oooohohhhhh de Dana” avec une foule d’inconnus devenus vos meilleurs amis le temps d’une chanson. 

Dans la pratique, comme c’est à Saint-So, la soirée est logiquement gratuite. Vous n’avez qu’à vous installer avec votre joyeuse troupe, trouver LA chanson et faire parvenir votre choix via un petit bout de papier (fourni avec la soirée) au DJ. 

Là vous attendez que le stress monte au max, on vous appelle et c’est parti. Entre deux performances, on va se défouler en mode boum du collège sur des titres bien kitchs. Et pour le final, c’est karaoké géant. 

On vous file le lien vers l’event Facebook pour vous échauffer la voix. On se revoit sur la piste.