Le Jardin Électronique va semer sa musique sur deux lieux et quatre jours en septembre

Dans Festival, Lille, Music in my ears
Scroll par là

C’est l’open air lil­lois qui est devenu le ren­dez-vous incon­tourn­able de la ren­trée. Le Jardin Élec­tron­ique est de retour pour un Tome VI du 5 au 8 sep­tem­bre. Oui, qua­tre jours car ses bou­tures musi­cales ont telle­ment bien pris que trois nou­velles soirées vont pren­dre racine à la Gare Saint-So.

Quand un jardin est bien entretenu, on prend plaisir à y pass­er du temps et à le voir grandir et fleurir. C’est un peu la même chose avec le Jardin Élec­tron­ique à Lille. Quand on repense qu’en 2014, c’é­tait juste une petit pique-nique musi­cal imag­iné par une bande de potes lil­lois. Ils avaient cuis­iné eux-mêmes des tartes aux maroilles et cassé leur blender à force de faire des smooth­ies…

Aujour­d’hui, ça reste une gar­den par­ty fes­tive et sans prise de tête mais qui elle, est claire­ment en train de pouss­er à vitesse grand V. Pour cette nou­velle édi­tion, il y a non seule­ment une belle prog’ (on vous en par­le plus bas) mais surtout 12 heures de musique non-stop le same­di 7 sep­tem­bre au jardin des Plantes et trois nou­velles soirées thé­ma­tiques à Saint-So.

Jardin nocturne

Alors oui, l’une des car­ac­téris­tiques du Jardin, c’est qu’il se passe tra­di­tion­nelle­ment en journée pen­dant un week-end. Mais on est à Lille, et on sait très bien que l’en­vie d’é­couter de la musique se fait sen­tir dès le début de semaine. Voilà pourquoi les Jar­diniers Élec­tron­iques (oui, nous on les appelle comme ça les organ­isa­teurs), se sont dit qu’ils allaient planter une petite graine à la Gare Saint-So dès le jeu­di soir.

On ne veut pas démé­nag­er le con­cept du jardin des Plantes. Mais essaimer les Jardins Elec­tron­iques à tra­vers la ville, ça nous par­le, explique Derek, l’un des Jar­diniers. À Saint-So, l’e­sprit sera le même mais on teste une nou­velle idée : trois soirs donc trois soirées, avec cha­cune son thème musi­cal”.

Réservez donc celles du 5, 6 et 7 sep­tem­bre pour aller écouter, au choix :

Marco Faraone en clôture

Et ce n’est bien évidem­ment pas fini puisque reste encore le fameux open air du jardin des Plantes. Déjà, on va com­mencer par faire une danse du soleil pour éviter que la pluie ne vienne trem­per cette six­ième édi­tion. Ensuite, on vous invite à vous pencher sur le line-up qui a de quoi faire mon­ter la chloro­phylle.

On retrou­ve pas mal de noms con­nus à Lille (Unu, Pawlos­ki, La Bonne Fête…) mais aus­si des inter­na­tionaux, con­nus tout court, comme JADE, Jus­tine Per­ry et Frits Wentink. Mais surtout une belle tête d’af­fiche : l’i­tal­ien Mar­co Faraone le dimanche.

Allez on vous met tout ça au clair pour ce qui est de la prog’ côté jardin des plantes :

Et on aurait presque oublié de vous rap­pel­er que tout ça, oui tout ce que vous venez de lire, est entière­ment gra­tu­it. Tout est financé par le bar du Jardin et il y a d’ailleurs une bil­let­terie en ligne qui per­met d’a­cheter une foule de tick­ets bois­sons en avance et à bon prix pour le week-end.