Le coût de la vie a encore augmenté pour les étudiants lillois

Dans La Fac, Lille, Transport, Un toit sur la tête
Scroll par là

Chaque année, le syn­di­cat étu­diant l’U­NEF publie un rap­port natio­nal sur le coût de la vie étu­diante. Et chaque année, gros­so modo, on vous rap­porte la même chose : ce n’est pas près de s’ar­ran­ger. Cette année, le coût moyen de la vie pour un étu­diant lil­lois a encore bien aug­men­té.

Pour vous mettre dans le bain, on peut déjà vous dire qu’en 2018, le coût de la vie pour un étu­diant avait aug­men­té d’1,31% à Lille. Un chiffre déjà bien éle­vé qui prend prin­ci­pa­le­ment en compte le prix du loge­ment, celui des trans­ports et celui de la res­tau­ra­tion uni­ver­si­taire. En gros, le prix qu’un étu­diant doit débour­ser pour man­ger, bou­ger, et dor­mir.

Cette année, la hausse est encore plus vio­lente : l’U­NEF, dans son rap­port, compte que le prix de la vie étu­diante à Lille a encore aug­men­té de 2,73%. En cause : la hausse de 3,18% des loyers à Lille, fai­sant pas­ser les apparts étu­diants d’une moyenne de 472 euros en 2018 à 487 euros cette année.

Mais aus­si la hausse du prix des trans­ports en com­mun de 2,02% selon l’U­NEF, fai­sant pas­ser le bud­get trans­port moyen d’un étu­diant de 296,4 euros par an à 302,4 euros, ce qui est, tout de même une sacrée somme.

La seule bonne nou­velle du rap­port de l’U­NEF concer­nant Lille, ce sont les prix pra­ti­qués par les ser­vices de res­tau­ra­tion du CROUS n’ont pas aug­men­té entre l’an­née der­nière et cette année.

Si ça peut vous ras­su­rer, le cas lil­lois est en des­sous de la moyenne natio­nale cal­cu­lée par l’U­NEF : les étu­diants, en France, voient leur bud­get aug­men­ter de 2,97 %. Du coup, au clas­se­ment géné­ral, Lille est la 15e ville la plus chère de France pour les étu­diants. Et pour vous aider à rela­ti­vi­ser, le loge­ment à Bor­deaux a aug­men­té de 11,07%, rien que ça.

Pour le syn­di­cat étu­diant, l’une des solu­tions pour remé­dier à cette hausse constante reste l’en­ca­dre­ment des loyers. Lille est d’ailleurs sur les star­ting blocks pour faire par­tie des villes test. On vous dira quoi.