Mexicraneos et alebrijes migrent à la gare Saint-So pour l’automne

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Les crânes ver­sion XXL des pompes funèbres de Mexi­co tout comme les per­son­nages colo­rés et fan­tas­tiques avaient été ins­tal­lés un peu par­tout dans la ville. Ils se sont tous rejoints à la gare Saint-Sau­veur pour une grosse fies­ta de fin d’an­née.

On vous ras­sure tout de suite : les ale­brijes qui siègent actuel­le­ment rue Faid­herbe vont res­ter là où ils sont jus­qu’au 1er décembre. C’é­tait le gros de la troupe et sa par­tie la plus visible, mais en fait, ces six der­niers mois, des ale­brijes, vous en trou­viez un peu par­tout dans la métro­pole.

De même, les pompes funèbres de Mexi­co avaient prê­té tout un atti­rail de cala­ve­ras pim­pées par des artistes, les fameux Mexi­cra­neos, dont la plus grosse réunion se dérou­lait sur l’έlot Com­tesse, dans le Vieux-Lille.

Et bien voi­là, tout ce beau monde démé­nage à Saint-So pour l’au­tomne. Une réunion au som­met de deux arts mexi­cains, tra­di­tion­nels mais bien rock’n roll et très colo­rés, qui démarre offi­ciel­le­ment ce mer­cre­di. Ils seront répar­tis dans la Halle B, sur la ter­rasse et au Cours Saint-So. Vous pour­rez donc, en un seul lieu, décou­vrir ou redé­cou­vrir ces œuvres d’art canons et géantes de manière tout à fait gra­tuite, vu que tout l’est à Saint-So, sauf la bière.

L’i­nau­gu­ra­tion aura lieu ce mer­cre­di aux envi­rons de 18 heures, et tout le monde peut venir. Et vous avez jus­qu’au 3 novembre pour aller les voir. Après, de toute façon, la sai­son Eldo­ra­do tou­che­ra gen­ti­ment à sa fin.

Tenez, le site de Lille3000 qui en parle, ça fait pas de mal.