Fives Cail : les contours commencent à bien prendre forme

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

C’est un mastodonte. Un chantier pharaonique. Un projet de plusieurs décennies. La transformation de l’ancienne usine Fives Cail Babcock (FCB pour les Fivois les plus intimes) avance de mois en mois. La phase 1 du projet touche doucement à sa fin. On a fait le tour du proprio.

Comme le site s’étend sur une très grosse vingtaine d’hectares et que plusieurs chantiers ont lieu en même temps, on va vous faire un article points-boulettes parce qu’on ne va pas s’en sortir, sinon.

Phase 1// La Halle Gourmande bientôt finie

Vous aviez le lycée hôtelier qui a un resto et une boulangerie “écoles”. Il va bientôt aussi y avoir un gigantesque food court de 2000m² dans la halle F6, juste en face du lycée. Là, vous trouverez de quoi boire et manger dans des corners, mais aussi une cuisine commune, un incubateur culinaire et une serre urbaine participative. La Soreli, qui construit le lieu, doit livrer à la fin de l’année 2019.

Phase 1 // LaLOCO démarre

Le permis de construire a été déposé, le chantier va démarrer incessamment sous peu pour ce projet participatif de tiers lieu porté par les habitants du quartier. Placé dans la continuité du lycée hôtelier, près du cour Jean-François Cail, LaLOCO prévoit un café citoyen, un espace de travail partagé, des espaces d’animations pour les habitants, et globalement, un accueil des Fivois intéressés par l’économie solidaire et écologique.

Phase 1 // Tracks en cours

Dans l’ancienne infirmerie, le projet Tracks vise à installer des espaces de travail pour les métiers créatifs : architecture, design, urbanisme… Tout le squelette du bâtiment a été joliment retapé, et on peut commencer à parler de hors d’eau et de hors vent. Le chantier avance bien, et les architectes à la manoeuvre ne vous sont normalement pas inconnus : il s’agit de l’agence 0, dont les trois patrons ne sont autres que les fondateurs de l’Hirondelle, bière et… food court à J.-B.-Lebas.

Phase 1 // Les premiers logements sortis de terre

Il faut regarder à l’ouest du site pour voir pousser les murs des premiers logements de Fives Cail ainsi qu’un parking silo qui sera apprécié à terme, vu que tout le site sera piéton. En tout, ce sont 124 logements qui vont être livrés (d’ici mi 2020). De l’autre côté, à l’est, en face du gymnase, la “tour” de Fives Cail va bientôt pousser. On y trouvera des logements seniors et en accession normale.

Phase 1 // De l’agriculture urbaine

Le long du cours Jean-François – Cail, dans la continuité de l’infirmerie, un “espace capable” restait à être investi. Après appel à projet lancé cette année, c’est un projet d’agriculture urbaine qui a été retenu. Pas de détail sur le début de l’aménagement, mais le projet est en tout cas acté.

Phase 2 // Tout à faire

La phase 1 ne couvre que la moitié du site, en fait. Il reste à trouver une utilité à toute la moitié sud de Fives Cail. Et pour cette phase 2, un nouvel urbaniste devrait rebattre les cartes. Ce qui est sûr, c’est qu’une piscine communale devra y prendre place, tout comme une école et 3,5 ha de parc à raccrocher à la plaine des Métallurgistes, qui existe déjà. Mais pour ça, il y a encore le temps.

Visuel ©Soreli

Si vous voulez suivre les avancements du projet, on vous renvoie vers le site qui est totalement dédié à Fives Cail. Et on se refait une petite visite de chantier dans quelques mois pour vous montrer les changements.