Bleu Canard, la cantine bistronomique du centre, a fait sa rentrée

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

On vous a déjà parlé du concept et de l’histoire de ce nouveau spot gourmand il y a quelques semaines. Vous pouvez donc désormais aller traîner votre estomac et vos papilles chez Bleu Canard qui se veut être “une cantine de quartier à l’esprit bistronomique“.

Quand vous entrez, on vous propose de jeter un œil à la déco en premier. Alors non, tout n’est pas monochrome couleur “bleu canard”. En revanche, presque la totalité de ce que vous verrez est chiné. Ce qui donne directement une ambiance à la foi rétro et chaleureuse.

Vous aurez même un aperçu des deux chefs qui vont s’occuper de vous rassasier, à savoir William et Clothilde, deux anciens de chez Happy F’eat que vous pouvez voir charbonner à travers la vitre d’atelier qui les séparent (à peine) de la salle.

Légèreté et satiété

À la carte, vous aurez donc peu de choix, gage de beaucoup de qualité. Juste deux entrées, deux plats (+ la suggestion du chef) et deux desserts. Pour chaque duo, vous avez le choix entre du carné et du végé. Un parti pris par les deux gérants du projet, Brice et Rémi, qui ont déjà ouvert Pause juste à côté sur le même principe.

Pareil pour ce qui est de la provenance des produits : ils misent sur du local et de saison au maximum. Ce qui permet à la carte de changer toutes les semaines et aux gens qui vivent ou bossent dans le coin de venir manger régulièrement sans se lasser. Pour y avoir laissé traîner nos estomacs, on peut vous assurer que le rapport qualité-prix est là et que vous en ressortez rassasiés sans avoir besoin d’aller piquer direct un somme pour digérer le repas. Ce qui est plutôt pratique quand on doit bosser ou réviser juste après.

Crème et poêlée de champignons sauvages à l’ail, figue rôtie et crumble salé végétal.
Financier chocolat avec crème pralin, zestes de citron et copeaux de chocolat noir.

Fin de journée

Le but ultime de Bleu Canard, c’est de devenir une chouette cantine de quartier à la cuisine bistronomique et accessible. Ils ont aussi des craftbeers du coin et une belle sélections de vins. “Et on connaît les producteurs de chaque vin qu’on propose”, précise Rémi.

Rémi et Brice les deux gérants.

Ce qui va avec l’autre volonté affichée : continuer de faire vivre son coin de rue une fois l’heure de l’afterwork venue. “On est attachés à ce quartier et avec les travaux dans la rue, on se dit qu’il y a vraiment moyen de récréer un pôle restauration ici le soir avec le Présentoir et le Pot Beaujolais qui sont déjà là”. D’où leur fermeture à 22 heures les jeudis, vendredis et samedis. Histoire de faire durer le plaisir.

Sinon, vous pouvez manger là-bas tous les midis du lundi au samedi, de midi à 14 heures. C’est au 27 rue Pierre-Mauroy que se situe Bleu Canard.