“Liaisons vitales”, la nouvelle expo du musée d’Histoire nat’ sur l’entraide dans le monde animal

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Le musée d’his­toire natu­relle de Lille (MHNL) vient d’i­nau­gu­rer sa toute nou­velle expo tem­po­raire, bap­ti­sée “Liai­sons vitales”. Ça par­le­ra ani­maux et entraide (trop mimi) et vous avez jus­qu’au 20 avril 2020 pour décou­vrir cette nou­velle expo.

Vous vous êtes tou­jours deman­dés com­ment Sim­ba, Timon et Pum­ba pou­vaient être amis ? Au MHNL, la nou­velle expo devrait vous don­ner des pistes puis­qu’elle est consa­crée à ces rela­tions entre les ani­maux. Elle vous explique quels avan­tages nos amis les bêtes trouvent à vivre en socié­té et à coopé­rer. Que ce soit au sein des mêmes groupes d’a­ni­maux, ou entre dif­fé­rentes espèces.

Nous avons une vision tron­quée des règles de vie des ani­maux dans la nature. La com­pé­ti­tion, la loi du plus fort, ça existe, mais seule­ment en par­tie”, explique Muriel Lecou­vez, com­mis­saire de l’ex­po. Il y a aus­si tout un panel d’en­traide, de coopé­ra­tion et d’al­truisme entre les ani­maux dans la nature”. En fait, le musée d’his­toire nat’ a vou­lu “mettre un coup de pro­jec­teur sur la posi­ti­vi­té du monde ani­mal”, his­toire de rap­pe­ler, aus­si, que le vivre-ensemble, bah c’est plu­tôt chouette.

Concrè­te­ment, vous pour­rez y voir une soixan­taine d’a­ni­maux natu­ra­li­sés, des pho­tos, des vidéos, des sculp­tures, une recons­ti­tu­tion en résine et une four­mi­lière avec de vraies four­mis qui se baladent et font leur vie. La plu­part des spé­ci­mens expo­sés ont été sor­tis des réserves du musée, donc c’est l’oc­ca­sion où jamais de les décou­vrir.

Les capacités sociales insoupçonnées des animaux

L’ex­po est divi­sée en plu­sieurs espaces, où vous pour­rez décou­vrir, entres autres, com­ment les ani­maux, qu’ils soient de la même espèce ou non, chassent ; donnent l’a­lerte ; affrontent l’en­ne­mi, le tout ensemble. Vous ver­rez aus­si com­ment ils se par­tagent les tâches entre eux, com­ment ils peuvent adop­ter les ani­maux d’une autre espèce (cou­cou les enfants sau­vages et big up à Tar­zan), com­ment ils se trans­mettent des savoirs ou des tech­niques et même com­ment ils uti­lisent le toi­let­tage pour se récon­for­ter : “Le toi­let­tage chez les ani­maux a plus une voca­tion sociale qu’­hy­gié­nique. Ils ont besoin d’a­voir du contact entre eux”, explique Muriel Lecou­vez.

Dans l’ex­po, vous pour­rez retrou­ver une soixan­taine d’a­ni­maux natu­ra­li­sés, mais aus­si des pho­tos, des vidéos ou des sculp­tures, comme celle-ci, réa­li­sée exprès pour l’oc­ca­sion.

Et comme le MHNL sait que vous êtes amou­reux de vos ani­maux de com­pa­gnie, ils ont pen­sé à vous, il y a même un petit espace qui leur est dédié. On y parle aus­si (un peu) zoo­thé­ra­pie. D’ailleurs, ce sera le thème de la confé­rence ” Rela­tion humain-ani­mal, les capa­ci­tés que l’a­ni­mal nous apporte”, le 28 novembre à 18h30. Et pour res­ter dans le thème de la nature, l’ex­po est mon­tée sur des palettes en bois, qui seront recy­clées à l’is­sue de l’ex­po. Comme ça, on n’est pas dépay­sé.

Le musée est ouvert tous les jours sauf le mar­di. Les lun­dis, mer­cre­dis, jeu­dis et ven­dre­dis, vous pou­vez le visi­ter de 9h30 à 17h. Les same­dis, dimanches et jours fériés de 10h à 18h. L’ex­po sera là jus­qu’au 20 avril 2020. Côté flouze, c’est 5€ en tarif plein pour tout le musée, 3,50€ en tarif réduit mais c’est gra­tos le 1er dimanche de chaque mois et tous les dimanches pour les Lil­lois, Hel­lem­mois et Lom­mois. Le MHNL se trouve au 19 rue de Bruxelles, à Lille. Le reste des des infos, c’est juste ici.