Albatras, les chemises solidaires qui invitent au voyage

Dans Ch'est bieau, Lille
Scroll par là

Albatras, c’est la petite nouvelle dans le monde de la mode. La marque, créée par trois potes de la métropole lilloise s’est spécialisée dans les chemises 100% coton. Ce qui la différencie, c’est son aspect solidaire : 6% du chiffre d’affaire de la marque est reversé à trois associations.

Non, les chemises ne sont pas uniquement réservées à des événements solennels comme des mariages, des entretiens d’embauche ou des remises de prix. Oui, elles peuvent être décontractées et portées à la cool. Les chemises chill, c’est d’ailleurs un peu la marque de fabrique d’Albatras, une marque solidaire créée par trois potes de la métropole lilloise.

À 22 ans, Clémentine, étudiante à Sciences Po Rennes et Arthur et Maxence, étudiants à SKEMA en césure, ont lancé leur marque : “On avait tous les trois envie de monter une boîte. On s’est rendu compte qu’on avait des valeurs communes et on s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire“, explique Clémentine. Entreprendre à côté de ses études, pas trop dur ? “On a l’avantage d’être trois, on est complémentaires et on se répartis les tâches“, raconte Maxence. “Ça vaut le coup au final“, assure Arthur.

Être stylé sans culpabiliser

Au début de l’année 2019, Arthur et Clémentine partent un semestre en Inde. C’est le déclic et c’est là qu’Albatras va vraiment voir le jour : “Tous les Indiens portent des chemises“, indique Arthur. “Là-bas, voir des personnes en chemise-tong, c’est possible“, s’amuse Clémentine. Pendant qu’ils sont en Inde, à chercher des fournisseurs, Maxence, depuis la France, s’occupe du site et de nouer des partenariats. #TravailDEquipe

Arthur et Clémentine trouvent the one, le bon fournisseur, quoi. Mais, avant de bosser avec lui, ils veulent s’assurer que les conditions de travail des employés sont bonnes : “Quand on veut faire une entreprise solidaire, c’est indispensable“. Bingo, c’est tout bon. Leur première collection, composée de modèles originaux qui incitent au voyage voit le jour au mois d’août. La p’tite touche en plus, c’est que toutes les chemises ont un nom qui fait référence à l’Inde : ville, état, personnalité…

Pour l’instant, la collection comporte neuf chemises. Mais trois petits oiseaux nous ont dit qu’une nouvelle chemise sortirait début décembre, spécialement pour Noël. Il paraît même qu’elle sera bleue à pois.

C’est bon pour le moral les assos

Leurs chemises, on vous l’a dit, sont décontractées, mais elles sont aussi 100% coton et engagées : “On voulait créer une entreprise responsable et solidaire.” Pour vous la faire simple, 6% de leur chiffre d’affaires est reversé à trois asso’ qu’ils ont choisi et dont les valeurs leurs correspondent bien :

  • HOPE, une asso’ humanitaire de SKEMA
  • Les clowns de l’espoir, qui veut améliorer la qualité des séjours des enfants hospitalisé
  • Cheer Up, une fédération d’asso’ qui aide les ado et les jeunes atteints d’un cancer

En décembre, même si on n’est pas rentable, ces associations recevront quand même de l’argent“, explique Maxence.

Et pour la suite ? Les trois potes ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. “On aimerait que notre prochaine collection soit made in France“, précisent-ils. Même, au mieux, made in Hauts-de-France. Ils espèrent aussi pouvoir mettre un peu plus leur patte sur le design. L’objectif, “ce serait une collection par un, avec deux ou trois modèles spéciaux dans l’année“, précisent-ils.

Pour les prochains modèles, ils s’interrogent : “Pourquoi ne pas garder une collection en rapport avec un voyage ou un continent ?” Ça tombe plutôt bien, parce qu’en janvier, ce sera direction la Chine pour six mois pour Arthur et Maxence. La bonne occaz’ pour trouver l’inspiration pour leurs prochains modèles ?

Si vous avez envie de vous acheter une chemise Albatras, c’est 34,90€ et c’est sur leur site que ça se passe. Pour les tailles, ça va du S au XXL. Ils ont aussi un compte Facebook et une page Instagram.