Deux étudiants roubaisiens ont créé un jus détox pour adoucir vos lendemains de soirée

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

Antoine-Baptiste et Henri, deux étudiants, ont inventé un breuvage qui pourrait bien rendre vos lendemains de soirée un peu moins difficiles. Le tout fabriqué à partir d’ingrédients naturels.

Que celui qui n’a jamais eu mal aux cheveux nous jette la première pierre le dernier verre. Mal de crâne, maux de ventre, déshydratation, foie sensible… Les symptômes “post-cuite” sont aussi divers que variés. Alors bien entendu, ne pas boire du tout est la solution préconisée. Mais Antoine-Baptiste et Henri, deux potes qui se sont connus en école de commerce à Roubaix, ont quand même réfléchi à une “aide” et ont concocté Alcoool (à prononcer “Alcoul”), leur jus détox.

Coucou la poire nashi

Les lendemains de soirées, où il y a eu autant de degrés dans vos verres que sur le thermomètre, ce n’est fun pour personne. D’autant plus quand ça vous force à larver toute la journée : “C’est vraiment dommage de perdre un ou plusieurs jours de travail parce que la gueule de bois est trop forte et qu’on n’est pas capable de bosser correctement“, raconte Henri. Avec Antoine-Baptiste (aka A-B), son pote d’école, ils ont eu envie de proposer une solution pour se remettre plus vite d’aplomb.

Après quelques recherches, A-B et Henri tombent sur la poire nashi et toute la liste de ses bienfaits. C’est bien mais le fruit ne pousse qu’en Corée du Sud et au Japon. Les deux amis partent donc en Corée du Sud où les habitants boivent le jus de ce fruit “depuis des décennies pour sortir et assumer le lendemain“. Là-bas, ils se lancent officiellement dans une nouvelle aventure : “On a demandé au labo qui avait l’habitude de produire des boissons à base de poire nashi quelque chose de similaire, mais d’unique.

Here comes le petit Alcoool : Un jus de 100 mL à boire en une fois à la fin de la soirée, avant d’aller dormir. Il permet d’atténuer les effets de la gueule de bois le lendemain, explique Henri.

On vous voit venir à 200 kilomètres et on vous arrête tout de suite : pas la peine de vous mettre une murge en espérant que vous serez au taquet le lendemain matin. Déjà parce que c’est dangereux (on le rappelle quand même), ensuite parce que Alcool “n’est pas un remède miracle” non plus. “Ça ne supprime pas tous les effets de la gueule de bois, mais ça les atténue. Il ne sera pas efficace pour quelqu’un qui aurait eu une consommation déraisonnée d’alcool “, précise le jeune entrepreneur. #ModerationMonAmie

Made in Corée du Sud

Le jus détox d’Alcoool est fabriqué en Corée du Sud, parce que c’est là-bas que les labos maîtrisent le mieux les propriétés de la poire nashi. La re-sta du breuvage est accompagnée par des baies de goji, de la figue de barbarie, du curcuma, du chardon marie ou encore du ginseng pour vous remettre sur pied et sortir du lit avant 16 heures.

Henri et Antoine-Baptiste alternent entre cours et business. ©Alcoool

Leur produit, vegan, fabriqué sans OGM, sans gluten et sans lactose, répond à des normes sanitaires très strictes. Le jus détox est produit dans un laboratoire enregistré auprès de la Food & Drug Administration américaine. Et pour ceux qui seraient sceptiques, A-B et Henri ont voulu aller plus loin : ils ont fait vérifier leur produit par deux laboratoires français, histoire d’êtres sûrs que tout est bon.

Oui, ça vient de Corée du Sud (parce que c’est les big boss du game, si vous avez bien suivi), donc forcément c’est de l’import et on a connu plus local comme breuvage. En attendant, pour avoir un impact environnemental un peu moindre, Alcoool est vendu dans une bouteille en verre et le jus est importé en bateau. Les deux potes aimeraient aussi mettre en place un système de consigne, moyennant une p’tite ristourne pour ceux qui rendraient leurs bouteilles à la mer en verre.

Préventes en cours

Ils viennent officiellement de se lancer sur Ulule et ont déjà explosé leurs nombres de préventes. Mais ils comptent tout de même sur vous pour continuer à les soutenir. Ils viennent de se lancer, mais ils ont déjà plein d’idées pour devenir plus grands. Ils proposeront dans quelques mois la distribution de leur boisson sur internet “en one shot ou sous forme d’abonnement mensuel très flexible“. Après, ils aimeraient aussi travailler avec des BDE, des wedding planners et quelques bars.

Si vous voulez précommander votre jus détox, c’est ici que ça se passe. En attendant, vous pouvez suivre Alcoool sur Instagram. Et on vous rappelle que l’abus d’alcool est dangereux pour votre santé. Même si vous avez Alcoool avec vous, n’oubliez pas d’embarquer votre amie Modération pour la soirée.

Moderate Moderation GIF - Find & Share on GIPHY