Trains supprimés, réservations bloquées : on fait le point sur la grève de la SNCF au départ de Lille

Dans Lille, Transport, Voyage Voyage
Scroll par là

Jeu­di pro­chain, la France risque d’être un peu (beau­coup ?) para­ly­sée. Plein de sec­teurs ont pré­vu de faire grève, pour pro­tes­ter contre la réforme des retraites du gou­ver­ne­ment. La SNCF n’é­chappe pas à la règle et de grosses per­tur­ba­tions sont à pré­voir sur les trains au départ des gares lil­loises.

Si vous aviez pré­vu de prendre le train la semaine pro­chaine, gare à vous. On ne sait pas encore à quelle sauce les usa­gers du rail seront man­gés car le plan de cir­cu­la­tion n’a pas encore été révé­lé. D’ailleurs, il ne faut pas l’at­tendre avant mar­di soir. Mais beau­coup savent déjà que ça va s’a­vé­rer com­pli­qué.

Il faut dire que le tweet de Franck Dher­sin, le vice-pré­sident aux trans­ports à la région, a de quoi alar­mer pas mal de voya­geurs;

Si le terme “pro­ba­ble­ment” est employé, c’est parce que même si la grève s’an­nonce forte dans la région, il est encore impos­sible d’af­fir­mer quelle ampleur elle aura.

Y aura-t-il des trains dans la région ?

Contac­tée, même la SNCF ne peut pas encore com­mu­ni­quer sur les trains qui cir­cu­le­ront ou pas, la semaine pro­chaine. “Il y a depuis 2007 une loi qui garan­tie un ser­vice mini­mum pen­dant les grèves, explique la com­mu­ni­ca­tion de la SNCF. Les gré­vistes ont l’o­bli­ga­tion de dépo­ser leur pré­avis 72 heures avant. C’est à ce moment là qu’on pour­ra faire un plan de trans­ports adap­tés en fonc­tion de nos res­sources.

Comme c’est une grève inter­pro­fes­sion­nelle, elle “va tou­cher tous les métiers de la SNCF : les conduc­teurs, les contrô­leurs, les aiguilleurs, les agents d’es­cale, ceux qui font des tra­vaux sur les lignes, etc.Donc la SNCF attend d’a­voir toutes les infos pour pou­voir expli­quer aux usa­gers com­ment ça va se pas­ser jeu­di. Que vous pre­niez un TER, un TERGV, un TGV, un Euros­tar ou que sait-on encore, ce sera donc mar­di que vous aurez toutes les infos sur votre tra­jet de jeu­di. Pas avant. #Cou­cou­LAn­goisse

Pourquoi les réservations sont-elles fermées ?

Sur cer­tains trains au départ ou à des­ti­na­tion de Lille, les billets ne sont plus dis­po­nibles à la vente. Par exemple, à l’heure où on vous écrit ces lignes, il n’y a pas de Lille-Paris ou de Lille-Rennes ouverts à la vente les 5, 6, 7 et 8 décembre.

Mais, ras­su­rez-vous (un peu), ça ne veut pas dire que ces trains ne cir­cu­le­ront pas. En fait, tant que la SNCF ne sait pas trop sur quel pied dan­ser la semaine pro­chaine, elle pré­fère ne pas mettre trop de billets en vente. C’est une fer­me­ture à la vente pré­ven­tive. Ça évite de faire des fausses pro­messes aux clients,” pré­cise la SNCF.

Pour cari­ca­tu­rer un peu : si vous ne pou­vez pas ache­ter de billet, votre train ne peut pas être annu­lé, c’est aus­si simple que ça.

People Sub GIF - Find & Share on GIPHY

Si j’ai déjà acheté un billet pour le 5 décembre, qué pasa ?

Si vous avez déjà ache­té un billet pour un train qui n’est plus ouvert à la réser­va­tion. Res­pi­rez et ne pani­quez pas tout de suite. “Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas prendre de billet que le train est annu­lé”, pré­cise la SNCF. En fait il est juste en stand-by en atten­dant de savoir s’il y aura assez de per­son­nel pour lui per­mettre de rou­ler.

Si votre train finit par être annu­lé, vous en serez infor­mé ASAP (par la SNCF, on pré­cise quand même) et une pro­cé­dure de rem­bour­se­ment doit être mise en place pour que vous récu­pé­riez vos sous.

Il se peut éga­le­ment que les trains qui ne sont pas ouverts à la réser­va­tion aujourd’­hui le soient la semaine pro­chaine : “En fonc­tion du nombre de trains qu’on pour­ra sau­ver, les réser­va­tions pour­ront être rou­vertes à la vente la semaine pro­chaine”.

La SNCF n’a pas encore d’es­ti­ma­tion du nombre de gré­vistes, mais elle “ne s’at­tend pas à ce que ça soit facile”. Bref, il va fal­loir attendre mar­di pour en savoir plus mais atten­dez-vous à voir vos plans fer­ro­viaires bous­cu­lés la semaine pro­chaine.