Noir Carat, la marque Lilloise qui pimpe les bijoux vintage

Dans C'est green, Ch'est bieau, Lille

©Noir Carat

Scroll par là

Il n’y a pas que les vêtements ou les meubles qui peuvent s’acheter vintage, il y a aussi les bijoux. C’est d’ailleurs la marque de fabrique de Fanny, une néo-Lilloise qui a lancé en novembre Noir Carat, son entreprise de bijoux de seconde main.

Fanny et les bijoux, c’est une histoire d’amour familiale : “J’ai toujours adoré ça, notamment les pièces plus anciennes grâce à ma mère et à ma grand-mère. Elles m’ont fait don, ou plutôt je me suis appropriée, les leurs“, s’amuse-t-elle.

Avoir des bijoux, c’est chouette. Mais parfois, on a beau mettre le prix, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Et c’est bien dommage car souvent, ils ont une valeur sentimentale. “Pour mes 25 ans, des amis m’ont offert un beau bijou fantaisie. Le collier et la médaille étaient en vermeil. Il s’est altéré, raconte la boss de Noir Carat. J’étais déçue que mes amis aient mis le prix dans quelque chose qui n’a pas tenu dans le temps.”

Elle se rend compte que les bagues qu’elle a récupérés de sa mère ou sa grand-mère, elles, ne bougent pas du tout. “Pourtant, elles n’y apportaient pas un soin particulier. Elles faisaient la vaisselle et jardinaient avec. Elles sont en super état, toujours brillantes, bien dorées.” Elle se dit qu’elle tient peut-être un bon concept.

Ça c’est Fanny, la big boss de Noir Carat.

Après un passage par Paris, où elle gère un espace de coworking et découvre le monde des start-ups, elle débarque à Lille. Là, elle décide qu’il est grand temps de se lancer dans l’entrepreneuriat. C’est comme ça que le petit Noir Carat voit le jour, grâce à l’aide de Blanchemaille à Roubaix, l’incubateur dédié au e-commerce d’Euratech : “J’adore les bijoux vintage. Je veux pouvoir remettre au goût du jour ces trésors qui dorment dans nos tiroirs“.

Chinage party

Son concept est simple : elle chine ses petites pépites dans des ventes aux enchères partout en France. Comme ça, pas de mauvaises surprises. “Tout est certifié par un commissaire priseur. C’est daté, authentifié, on connaît le matériau, la pierre…” Fanny n’achète que des bijoux en or 18 carats, généralement jaunes, parce qu’avant, l’or était rarement blanc ou rose.

Une fois qu’elle a récupéré ses nouvelles petites merveilles, elle les rafistole : polissage, remise en état, astiquage… Et même si elle achète généralement des produits en bon état, elle peut toujours compter sur son partenaire, un bijoutier-joailler à Roubaix pour remettre à taille, réparer un bijou ou remettre une pierre.

© Noir Carat

Les bijoux anciens en or ont une composition et un travail beaucoup plus poussés et les pièces étaient fabriquées en plus petites séries“, explique-t-elle. Fanny propose des bagues, des boucles d’oreilles, des pendentifs et des bracelets originaux, qu’on ne retrouve pas partout. “Mes prix ne peuvent pas rivaliser avec ceux des bijoux fantaisie. Mais ils sont justes pour des objets qui dureront toute la vie”, indique-t-elle.

Faire le choix d’acheter des bijoux vintage, c’est aussi celui de faire du bien à la planète et aux travailleurs de l’or, parce que l’extraction de l’or, c’est pas jojo. La seconde main, comme c’est durable et éco-responsable, par définition, déjà, c’est cool. En plus, “les bijoux méritent une seconde vie, parce que l’or est un matériau propice à ça. La transmission en est d’autant plus forte qu’ils sont un symbole assez fort“, précise Fanny. C’est vrai que pour marquer de grosses étapes bien importantes dans la vie, on pense souvent à offrir une bague, un bracelet ou un joli médaillon.

© Noir Carat

Pour l’instant, Fanny n’a qu’une collection femme, mais elle a des projets plein la tête. Déjà, elle voudrait faire une catégorie homme, parce qu’il y a plein de bijoux et de bagues type chevalières aux enchères. Après, elle aimerait proposer la mise à taille et la personnalisation avec la gravure, histoire que vous puissiez ajouter une p’tite touche de vous sur vos nouveaux amis.

Du coup, si vous êtes toujours à la recherche de THE cadeau de Noël parfait et que vous avez envie de craquer chez Noir Carat, c’est ici, sur leur site. Si vous avez juste envie de baver sur les magnifiques bijoux vintage, go sur Insta.