À Lille, il y a des applis pour payer votre stationnement directement avec votre portable

Dans Dans la rue, Lille, Transport
Scroll par là

Se garer à Lille, c’est la galère. Souvent, quand on a trouvé une place, il faut ensuite chercher pendant dix minutes l’horodateur qui va bien pour pouvoir payer son stationnement. Bref, une galère on vous dit. Mais il y a maintenant trois applis vous permettent de payer votre place de parking sans avoir à bouger de la voiture. Vous avez dit pratique ?

Whoosh, EasyPark et OPnGO. Ces noms ne vous disent peut-être rien. Pourtant, ces trois applis font gagner un temps non négligeables aux automobilistes à Lille. Figurez-vous que Whoosh (qui va très bientôt devenir Flowbird attention) était implantée à Lille depuis 2015 et qu’EasyPark et OPnGO viennent tout juste de s’installer dans notre belle contrée, après avoir “passé un marché” avec la ville de Lille, rapportent nos collègues de La Voix du Nord. Ça date de novembre, pour être précis, donc c’est vraiment tout frais.

Bon, des applications, on en a tous à la pelle sur notre téléphone. Mais ena voir au moins une est quand même bien pratique puisque vous allez pouvoir payer votre stationnement directement depuis votre portable. Jusque là, pas mal, mais pas forcément utile si on est stationné juste à côté d’une borne pour payer. Là où elles sont vraiment pratiques, c’est qu’elles permettent de rallonger votre temps de parking à distance, sans avoir à bouger votre popotin.

Plus de temps pour moins d’amende

Imaginez un peu. Vous êtes au resto, en train de profiter d’un bon plat à base de fromage avec vos potes (oui, l’hiver on ne se nourrit que de fromage, c’est bien connu), quand vous réalisez que votre temps de stationnement est over. Plutôt que de risquer une amende, ou de laisser votre délicieux plat de fromage sans surveillance pour courir jusqu’à votre bolide, vous n’avez qu’à dégainer votre portable et à rallonger votre durée de stationnement. Simple comme bonjour.

Les applis peuvent aussi vous envoyer une notif’ quand vous arrivez au moment critique où il faut remettre des sous dans la machine. Bon bien sûr, ne dépassez pas la durée maximale de stationnement autorisée. Sinon, vous aurez une (mauvaise) surprise.

Ah et si vous avez la flemme de chercher une place, avec OPnGO (qui n’est pas encore active mais ça ne saurait tarder selon La Voix du Nord) vous avez même la possibilité de réserver des places dans un parking couvert et de les payer à l’avance. Vous arrivez dans celui que vous avez choisi. Des détecteurs scannent votre plaque d’immatriculation. Et voilà l’artiste !

Concrètement, il faut télécharger les applications, qui sont dispos sur le Google Play pour les téléphones Android et sur l’App Store pour les portables iOS. Ensuite, il faut créer votre compte, rentrer votre numéro de plaque d’immatriculation et insérer vos coordonnées bancaires (plus facile pour payer) et activer la géolocalisation. Easy peasy.