La Voisinerie de Wazemmes, le combo cantine-café-conciergerie, vient d'ouvrir

Dans Ch'est bieau, Chill, Lille
Scroll par là

On vous en avait déjà parlé l’année dernière. Mais là ça y est, la Voisinerie de Wazemmes a enfin ouvert ses portes. Préparez-vous pour ce nouveau tiers-lieu en mode café-cantine-conciergerie où vous pourrez faire plein de chouettes rencontres.

Sa voisinerie, dans son quartier, ça faisait quatre ans que Maïté en rêvait, quand elle a répondu à un appel à porteurs de projets. Et c’est maintenant chose faite. Depuis ce lundi, le lieu est officiellement ouvert. Vous pouvez y grailler un p’tit bout le midi à la bonne franquette, y boire un coup, ou bénéficier d’un service de conciergerie. En gros, c’est le bon lieu pour trouver tout ce dont vous avez besoin.

C’est un nouveau lieu de convivialité pour les habitants du quartier. C’est un endroit pour rencontrer tout le monde“, explique Maïté, la directrice d’exploitation. Et pour la convivialité, quoi de mieux que de manger un bon p’tit plat concocté maison par un chef ? C’est là que Julien intervient. Lui, il va s’occuper de la cuisine. Tous les jours, du lundi au vendredi, la cantoche vous permettra de venir manger : “C’est une ambiance familiale. Un peu comme quand on est petit, on met un plat sur la table et on mange ce que maman a fait“. Un plat par jour. Sauf que là, évidemment, ce n’est pas maman qui régale, mais Julien.

Niveau sousous, comptez 7,50€ pour le plat. Il y aura deux services : un à 11h30 et un à 12h30. “Je veux que tout le monde puisse se permettre de venir. Alors pour ceux qui n’auraient vraiment pas les moyens, on proposera un plat à 5€ à condition qu’ils viennent très régulièrement”, assure Maïté. Si vous n’avez pas très faim, vous pouvez toujours passer prendre un café, un thé ou manger un p’tit truc (ou un gros truc).

La bonne fée de votre quotidien

Une fois que vous avez votre boisson, vous pouvez allègrement chiller dans le lieu et profiter du cadre plutôt (très) sympa et de sa déco mimi et bonne pour l’environnement : “J’ai essayé d’acheter le moins possible de trucs neufs. Je ne supporte plus cette surconsommation. La vaisselle, c’est de la récup’, je suis allée chez Emmaüs, dans des recycleries…”

Ce qui est très cool aussi, c’est le service de conciergerie proposé par Maïté. Elle vit dans le quartier depuis dix ans et connaît bien les bons plans du coin. “Je propose de mettre en relation une personne qui a besoin de quelque chose avec une autre qui sait faire dans le quartier” Par exemple, il y a un service de gestion du linge. Vous déposez votre linge sale le matin et hop, magie, il vous est rendu lavé et propre le soir. En plus, c’est effectué par un public en réinsertion, du coup c’est arrangeant pour vous, mais c’est surtout une bonne action.

On a oublié de vous le dire, mais, la Voisinerie de Wazemmes n’est pas réservée qu’aux habitants de Wazemmes. Genre si vous habitez à Moulins, à Vauban ou à Fives, on ne va pas vous chasser. Le but est de créer de la cohésion sociale dans le quartier, mais pas que. D’ailleurs, le tiers-lieu est situé juste en-dessous d’une résidence intergénérationnelle, avec des logements sociaux.

Brunch et activités

Il y aura plein d’activités proposées. Un peu comme ce que Maïté organisait au Moulin de Wazemmes, à deux pas (au sens propre), de là. Bon, comme on ne peut pas être au four et au moulin, Maïté a mis de côté le Moulin, justement, pour se consacrer à La Voisinerie.

Un dimanche par mois, une asso viendra transformer La Voisinerie en salon de coiffure ; un autre dimanche par mois, il y aura un brunch ; les mercredis et samedis aprem, ce sera salon de thé ; parfois, une couturière viendra fabriquer ses créations dans le lieu, et il y a aussi de la redistribution de vêtements qui n’ont pas pu être échangés au Club des Fringues. Plein d’events chouettos, quoi. “Quand il n’y aura rien, j’espère que les gens vont en profiter et proposer des activités“, indique Maïté. Donc, si vous avez des idées pour faire vivre le lieu, et bien n’hésitez pas.

La Voisinerie de Wazemmes est située au 48 rue Barthélémy-Delespaul, à Lille. Elle est ouverte de 8h30 à 18h30 du lundi au vendredi. Parfois le week-end en fonction des activités. Le mieux, c’est de rester connecté sur la page Facebook du lieu, histoire de ne rien louper.