Ça y est, les transports en commun sont gratuits à Calais

Dans Transport
Scroll par là

Après Dunkerque en septembre 2018, Calais avait annoncé qu’elle allait elle aussi rendre ses transports en commun gratos en 2020. La promesse est tenue avec même quelques jours d’avance : depuis le 21 décembre, plus besoin de prendre de ticket pour se déplacer dans toute l’agglo calaisienne.

En rendant son réseau de bus entièrement gratuit à tous, habitants comme touristes, le Dunkerquois est devenu la première agglo’ de France (voire d’Europe selon Le Monde) à franchir ce cap, qui paraissait ô combien difficile à passer.

Et l’exemple de Dunkerque a fait des petits et la crise des gilets jaunes n’a fait qu’accentuer cette demande auprès des maires d’autres grandes communes. Natacha Bouchart, la maire de Calais et la présidente de l’agglomération Grand Calais Terres et Mers, a décidé de prendre le bus en marche en novembre 2018 en annonçant l’arrivée de la gratuité dans toute l’agglo le 1er janvier 2020.

Finalement, la mesure a eu quinze jours d’avance puisqu’elle a débarqué le premier jour des vacances, le samedi 21 décembre. Un petit cadeau de Noël avant l’heure, en somme. La gratuité a même été accompagnée de la création d’une nouvelle ligne de bus et du débarquement de nouveaux bus (huit au total) pour accueillir tout le monde.

Et ailleurs, ça en est où ?

D’autres élus de la région ont opté pour la méthode “doucement mais sûrement”. Comme dans le Valenciennois où les transports gratuits pour les mineurs le sont aussi pour les moins de 25 ans depuis septembre dernier. Un coût annuel “de plus de 2,8 millions d’euros par an et hors taxeselon la Voix du Nord.

Parce que oui, la gratuité, ça se paie quoi qu’il arrive. A Calais, elle est estimée à 900 000€ par an par exemple. C’est d’ailleurs sur cet argument que s’appuie la MEL pour expliquer son choix de ne pas la mettre ne place par ici alors que la mairie de Lille milite en sa faveur. Damien Castelain, le boss de la MEL, a tout de même annoncé en juin dernier qu’une étude serait tout de même lancée et la gratuité des transports a été votée il y a quelques semaine quand la circulation alternée est mise en place dans la métropole.