Mercredi, go à Roubaix pour la vente de meubles de Campus Market

Dans C'est green, Money Money Money, Un toit sur la tête

©Campus Market

Scroll par là

Avoir un appart’, c’est bien. Avoir un appart’ meublé, c’est mieux. Et sans y laisser tout son livret jeune, c’est juste le top. Pour ça, rien de mieux qu’une vente de Campus Market, l’asso qui revend les meubles d’anciens étudiants à d’autres étudiants, le tout à petits prix. La prochaine, c’est ce 8 janvier juste à côté du campus gare de Roubaix.

Un pote a pété votre table de salon pour le Nouvel An ? Vous n’avez toujours pas de canap’ digne de ce nom dans votre appart’ investi à la rentrée ? Vous rêvez d’un four micro-ondes ? Eh bien au lieu d’attendre votre anniv’ ou Noël prochain, go à ReStore, le spot roubaisien à mi-chemin entre Emmaüs et une Ressourcerie.

C’est à deux pas du campus gare de Roubaix et c’est là que se trouve Campus Market, l’asso qui récolte gratuitement les meubles des étudiants avant de les revendre à d’autres étudiants. Le tout pour créer des emplois en réinsertion. Bref, un combo bon plan / zéro déchet / bonne action comme on les aime.

Pour la première fois, c’est donc à Roubaix que ça se passe, juste à côté de la gare (et de l’arrêt de métro). De 10 heures à 17h30 ce mercredi, vous allez pouvoir vous dégoter le meuble ou l’électroménager qui manque à votre appart’ pour que le feng shui soit au max.

C’est une vente réservée aux étudiants, du coup, n’oubliez pas votre carte étudiante et votre CB (qui est acceptée, yep).

Ah et si vous vous achetez un bureau et que ça ne passe pas dans le métro, pas de souci : vous avez aussi moyen de faire livrer votre nouveau meuble directement chez vous en rajoutant aux alentours de 10€ (le tarif peut varier selon l’éloignement).

On vous file un event Facebook just in case et on vous rappelle aussi que le ReStore, ça se trouve au 90-92 Rue Emile Moreau, à quelques pas de la gare de Roubaix. Voilà vous savez tout. Ah non, on allait oublier : jeudi une autre vente est organisée dans le jardin de la Catho à Lille mais de manière plus intimiste et surtout destinée aux étudiants étrangers.