Fans du CAC 40 : la 7e cérémonie des Doigts d'Or s'invite au Sébastopol la semaine prochaine

Dans Culturons-nous, Lille, WTF

@ Name-Art photgraphy

Scroll par là

Besoin de rire du capitalisme ? Mieux que les Golden Globes, à Lille, on a les Doigts d’Or, la cérémonie déjantée qui remet les Oscars du Capitalisme 2020 avec une très sérieuse ironie. La 7e édition a même pris du galon : elle s’invite carrément au Sébasto’ le 16 janvier prochain.

Les Doigts d’Or, c’est la soirée ultime pour tous les amoureux du Medef et du Cac 40. Depuis 2014, cette cérémonie en grandes pompes à talonnettes remet des prix ironiques aux courageux serviteurs zélés du capitalisme.

Aux manettes de la soirée, on retrouve la compagnie triple A et la très sérieuse Eglise de la Très Sainte Consommation. Au début, la cérémonie se faisait entre Lillois, dans une petite salle du coin. Plus les années passaient, plus l’événement affichait complet, plus la salle de l’année suivante s’agrandissait. “Cette année a marqué un tournant pour les Doigts d’Or : ils sont passés par le festival Avignon avec la 6e édition et ça a cartonné, explique Fouad qui gère la com’ de la cérémonie. Si bien que la cérémonie va continuer de s’expatrier et part même en tournée pour 2020.

La crème du gratin au Sébasto’

Dunkerque, Amiens mais aussi Bruxelles, Lyon, Rennes, Nantes… Les Doigts d’Or vont enchaîner pas moins de trente dates entre janvier et février. Ils vont forcément démarrer par Lille, vous l’aurez compris. Mais alors pour le coup, fini les petites salles de quartier et coucou le Sébastopol !

On ne vous raconte pas comment le PAP’40 et le Cardinal Triple A ont hâte de fouler cette scène. Mais promis, ils n’ont pas encore trop pris la grosse tête. La preuve, ils vont une nouvelle fois partager les spotlights avec de nombreux invités comme Juan Branco, Audrey Vernon, Thomas VDB, Aymeric Lompret, Simon Fache sans oublier… Emmanuel Micron et sa Brigitte de Groland.

Juste le haut du gratin en somme. Côté nommés, vous avez pu remarquer qu’en ce moment, on a plutôt l’embarras du choix. On va donc logiquement retrouver Donald Trump, Patrick Balkany ou encore Jean-Paul Delevoye dans la liste de 2020. On vous laisse imaginer dans quelle(s) catégorie(s) vous allez pouvoir les retrouver :

  • Doigt d’Or du meilleure mâle
  • Doigt d’Or de la meilleure réplique
  • Doigt d’Or du meilleur chien de garde
  • Doigt d’Or de l’ennemi public n°1
  • Doigt d’Or du meilleur acteur
  • Extrême Doigt d’Or

Ça promet encore de beaux discours tous ces Doigts d’Or à distribuer. Pour profiter de la fête ce 16 janvier, il suffit d’aller choper sa place en ligne juste ici. Comme d’habitude, il y a une gamme de prix selon votre statut social. Genre c’est moins cher pour les pauvres (12€) mais plus pour ceux qui veulent en profiter pour donner un peu de sous en soutien aux Balkany.

N’oubliez surtout pas votre flouze et votre ironie chez vous ce soir là.

On se la refait : la 7e cérémonie des Doigts d’Or, c’est le jeudi 16 janvier au Sébastopol de Lille. Ça démarre à 20 heures et on chope sa place à partir de 12€ en ligne. On vous file comme d’hab’ un lien vers l’event Facebook.