Jeudi prochain, c’est combo spectacle et DJ-set au Théâtre du Nord

Dans Culturons-nous, Lille

@théâtre du nord

Scroll par là

Face­book : Et c’est 5€ si vous avez moins de 30 piges.

La semaine pro­chaine, c’est la pre­mière de La Facul­té des rêves au Théâtre du Nord. Et si “aller plus sou­vent se culti­ver” fait par­tie de vos bonnes réso­lu­tions, sachez qu’en plus, le 16 jan­vier, c’est 5€ l’en­trée pour les moins de 30 ans. Vous pour­rez en plus pro­fi­ter de l’after­show assu­ré par la Bruxel­loise DJ Dzi­ri.

Il y a des jours chez Vozer où on se dit qu’être jeune et vivre à Lille, c’est quand même bien chouette. Le jeu­di 16 jan­vier fait par­tie de ces fameux jours. Ce soir là, dites-vous que pour la modique somme de 5€ (au lieu de 25), vous pour­rez vous offrir un bon com­bo cultu­rel comme on les aime : du spec­tacle et du DJ set.

La soi­rée se passe au Théâtre du Nord, (sur la Grand-Place, vous ne pou­vez vrai­ment pas le rater) où ce sera la deuxième repré­sen­ta­tion de La Facul­té des rêves. Chris­tophe Rauck, le direc­teur du Théâtre du Nord, a mis en scène le fameux roman de Sara Strid­sberg qui revient sur la vie et la per­son­na­li­té radi­cale de Vale­rie Sola­nas.

Pièce féministe

Peu connue sur notre conti­nent, tout le monde connaît cette der­nière aux USA : elle est celle qui a vou­lu assas­si­ner Andy Warhol. Si on retient sur­tout ça de sa bio, Vale­rie Sola­nas est avant tout une icône fémi­niste et homo­sexuelle dans l’A­mé­rique des années 60. Et elle est un peu beau­coup radi­cale si vous avez déjà lu son pam­phlet SCUM Mani­fes­to.

La Facul­té des rêves va jus­te­ment fouiller dans la vie et la psy­cho­lo­gie de cette femme, cam­pée ici par Cécile Gar­cia Fogel.

Aftershow par Comala Radio

As usual, le Théâtre du Nord aime bien orga­ni­ser un after­show pour l’une des dates de ses grandes pièces. Pour celle du 16 jan­vier, il a don­né carte blanche aux Lil­lois de Coma­la Radio qui sont logi­que­ment allés boo­ker une DJ pour être rac­cord avec la pièce. Mais pas n’im­porte quelle DJ… Car à par­tir de 21 heures, ce soir-là dans le hall du théâtre, c’est DJ Dzi­ri qui s’oc­cu­pe­ra de vos oreilles. Et elle dépote, on peut vous l’as­su­rer : elle a même par­ti­ci­pé à une Boi­ler Room à Char­le­roi, pour vous dire.

Et comme le but, c’est de faire bou­ger les jeunes jus­qu’au théâtre, le prix pour le com­bo spec­tacle et after­show est de 5€ si vous avez moins de 30 ans. Si, si, si. Même que si vous n’ar­ri­vez pas à cho­per de place pour la pièce (on ne sait jamais, si ça affiche com­plet à l’heure où vous lisez ces lignes), vous pour­rez quand même venir après, à 21 heures, pour le DJ set qui sera gra­tos et ouvert à tous après la repré­sen­ta­tion.

On vous refile l’event Face­book juste là. Sans oublier le lien vers la billet­te­rie qui s’a­vère quand même bien pra­tique. N’ou­bliez de pas de sélec­tion­ner “com­bo after show — 30 ans” pour avoir le bon tarif.