La Chapelle à ma tante relance ses convois de carnavaleux depuis Lille

Dans Chill, Lille
Scroll par là

Le car­na­val, c’est au nord de Lille que ça se passe. Mais la tra­di­tion veut qu’on s’é­chauffe avant d’ar­ri­ver dans la bande ou au bal dans les cha­pelles. À Lille, c’est à celle de ma tante, place Sébas­to’, que ça se passe chaque année, avant de mon­ter dans le bus, direc­tion Dun­kerque !

On fait un rapide rap­pel aux new­bies du car­na­val : quand on dit qu’ ”on va en cha­pelle”, ça n’a rien à voir avec une quel­conque relique de saint ou quoi que ce soit de reli­gieux. Dans la tra­di­tion car­na­va­lesque, “faire cha­pelle” signi­fie ouvrir sa mai­son le jour du car­na­val et offrir à man­ger et à boire à ceux qui entre­raient faire cou­cou. (Oui c’est beau.)

À Lille, comme il n’y a pas vrai­ment de jour de car­na­val, per­sonne n’ouvre son appart’. Mais il y a La Cha­pelle à ma tante qui n’est ni plus ni mois que le bar-can­tine de ceux qui sont en manque de plumes et de cou­leurs vives.

Comme chaque année depuis, huit ans main­te­nant, le bar orga­nise ses propres convois de car­na­va­leux vers les bandes de Dun­kerque (23 février) et Bergues (29 mars). Sans oublier le mythique Bal des Cor­saires (15 février). Du coup, si vous êtes en rade de voi­ture pour aller mon­trer votre plus beau cletche, c’est comme qui dirait le bon plan.

From Lille to Dunkerque

Com­ment ça se passe ? Pour les bandes, il suf­fit de rendre à La Cha­pelle pour réser­ver sa place dans le bus (20€ aller-retour). “Le jour du départ, le bar ouvre à 9 heures et on offre le p’tit-déj’ “, pré­cise Steeve, le gérant de la cha­pelle-bar. Tout le monde se chauffe joyeu­se­ment jus­qu’à midi, heure du grand départ. “On n’a pas de places limi­tées en soi car on a une date butoir, une semaine avant le départ, de réser­va­tions et on com­mande seule­ment ensuite les bus.” Une fois que toute la troupe est arri­vée sur place, le ren­dez-vous pour le retour vers Lille est pré­vu à 21 heures, “pour que tout le monde finisse tran­quille­ment le rigo­don”. 

Pour le bal des Cor­saires, l’or­ga­ni­sa­tion dif­fère d’un poil : on réserve sa place aus­si au bar, 55€ tout com­pris (entrée au bal + bus aller-retour), mais un seul bus par­ti­ra le 15 février pour le Kur­saal de Dun­kerque. Comme le bal démarre à 22 heures, on part de Lille aux alen­tours de 21 heures et on décolle de Dun­kerque à 4h30 du matin. 

La sai­son 2020 du car­na­val de Dun­kerque com­mence et comme tous les ans, nous orga­ni­sons des bus au départ du bar !!…

Publiée par la cha­pelle à ma tante sur Ven­dre­di 10 jan­vier 2020

Si on vous en parle main­te­nant, vous pen­sez bien que c’est pour une bonne rai­son : les réser­va­tions pour cette année viennent tout juste d’ou­vrir. Ren­dez-vous à La Cha­pelle à ma tante 11 place Sébas­to­pol pour aller vous dégo­ter une bonne place dans le bus.