Skate Hard to Hell revient en février pour enflammer Grand-Sud

Dans Lille, Sueur

Crédit @ David Descatoire

Scroll par là

Préparez-vous à une journée de grosse éclate à Lille-Sud. L’événement Skate Hard to Hell, organisé par l’asso’ Roller Derby Lille, est de retour samedi 8 février. Pour sa 7e édition, go voir des matchs énervés, des shows, des asso’ et une bonne roller-disco des familles. Toujours dans une ambiance disjonctée, queer et féministe bien sûr. Oui, nous aussi on est pressé.

Pour expliquer vite fait à ceux qui ne connaissent pas encore, le roller derby, c’est un sport énervé sur patins à roulettes, avec (majoritairement) des meufs prêtes à tout dégommer sur leur passage. En plus d’être des badass sur la piste, elles (et ils) ont le sens de la fête. Et ça fait sept ans que l’asso’ lilloise de roller rerby le montre à travers leur événement Skate Hard to Hell qui se tient chaque année au Grand-Sud.

Samedi 8 février, à partir de 14 heures, trois de ses équipes, les bien nommées Smashing Machettes, Marquis de Sabre et les Baronnes Von Schlass vont affronter trois teams de Namur et Marseille. Et pour pimenter la compét’, les pompom boys lillois Scrimmage People, armés de leur mini-short, vous offriront deux chorés dont une dévoilée en exclu.

Des shows all day long

En parallèle des matchs, la journée est chargée en shows aussi stylés les uns que les autres. Déjà, l’animation est assurée par Crystal Chardonnay et Bobby Grant, deux drag-queens de La House of Jambon Beurre, donc pas d’inquiétudes à avoir sur l’ambiance générale. Ensuite, de 15h45 à 16h30, l’asso’ féministe Loud’Her, qui milite (en partie) pour plus de visibilité des femmes sur la scène musicale actuelle, organise un blind test pour mesurer votre culture musicale.

Vous pourrez aussi découvrir trois autres associations militantes : l’Échappée, C’est pas mon Genre et Rencontres Féministes. “Il ne faut pas oublier que le roller derby est un sport engagé. On veut mettre en avant des projets en lien avec nos valeurs et nos envies de bousculer les codes“, explique Emma, membre de Roller Derby Lille.

À 18h30, ce sera au tour de la chorale rock The Mamys & The Papys de chauffer la salle à coup d’Iggy Pop, Gorillaz, Trust, etc. On vous prévient, ce groupe de 28 retraités a de l’énergie à revendre. La preuve en image :

À 21h15, ce sera l’heure du show burlesque inspiré de la légendaire comédie musicale The Rocky Horror Picture Show. Pour l’occasion, la maquilleuse bruxelloise Missdigrim se fera un plaisir de vous faire les maquillages extravagants des personnages, notamment the best one : le docteur Frank N. Furter. Libre à vous bien sûr de ramener votre porte-jarretelle, votre corset et vos talons aiguilles pour incarner le “gentil travesti qui vient de Transsexuel, en Transylvanie“.

Et pour finir la soirée en beauté, vous pourrez enfiler vos patins (ou ceux fournis par l’asso’) pour la roller-disco avec la DJ Charlotte Van Smedt derrière les platines. On compte sur vous pour des gamelles magistrales sur la piste.

Rendez-vous au Grand-Sud pour la journée Skate Hart to Hell de 13h30 à 00h30. Attention, les places sont limités, donc go réserver en ligne. Comptez 8 euros si vous voulez y passer à la journée et 5 euros si vous voulez juste danser pendant la roller-disco. Plus d’infos sur l’event Facebook.