Samedi, préparez-vous à vous ambiancer pour la première soirée Rave Club Rijsel

Dans Lille, Music in my ears, Night Night

©Mylène Van Laere

Scroll par là

Si vous aimez la musique électro et que vous ne savez pas encore comment occuper votre samedi soir, pourquoi ne pas aller faire un tour du côté du Bistrot Saint-So où le collectif Rave Club Rijsel organise sa toute première soirée ?

Rave Club Rijsel, c’est un tout nouveau collectif lillois qui va organiser des événements musicaux centrés sur la musique électro et en particulier sur la rave, la techno, la frapcore ou le gabber. Le collectif a été lancé à la rentrée par Kévin, Thomas et Charly : “Notre but, c’est de promouvoir ce style de musiques, en organisant des événements d’une certaine ampleur”, explique Kévin.

Si vous vous demandez d’où vient le nom Rave Club Rijsel, laissez-nous vous expliquer que ça n’a rien de curieux. Pour ceux qui n’auraient pas fait néerlandais LV3, Rijsel (à prononcer Reïseul), c’est le nom de Lille dans la langue de nos (presque) voisins. Tout s’explique.

Back to our music. Pour célébrer bien comme il faut la première soirée que Rave Club Rijsel organise, le collectif envahit le Bistrot de Saint-So pour une soirée gratuite (comme d’hab au Bistrot) : “Il va y avoir un rythme effréné. Tout le monde vient et bouge comme il veut. C’est assez dansant. On est sur un mélange d’influences qui plaît autant aux néophytes qu’aux puristes de la musique électro“, tease Kévin.

Contenter vos yeux et vos oreilles

Pour vous aider à bouger votre popotin, le collectif compte sur quatre artistes et duo :

  • VCL, un artiste qui “mélange les sonorités Rave actuelles à des sons Early & Oldschool, pour des sets extrêmement intenses et diversifiés
  • Shtelameï, un duo composé de Kévin et Thomas (oui, ceux-là même dont on vient de vous parler), qui a fait du frapcore, A.K.A. un mélange de rap français et de Gabber/Techno hardcore, sa spécialité.
  • Vano_00, un DJ plutôt centré sur la musique Rave, avec plein d’influences différentes.
  • Hatz, du collectif Paradoxal, spécialiste de la musique industrielle.
Mapping on Paintings – OZORA 2019

Mapping on Enigma Geometricks' Artworks at Ozora Festival official

Publiée par Gamma Delta sur Lundi 6 janvier 2020

Et pour accompagner ce bon son qui va faire du bien à vos oreilles, c’est Gamma Delta qui s’occupera de régaler vos mirettes avec un petit mapping des familles dans le Bistrot Saint-So. Au programme ? Des visuels qui “puisent autant leurs sources dans l’obscurité que dans les univers colorés et psychédéliques. Les formes peuvent être nettes et géométriques autant qu’organiques et vaporeuses“, promet le collectif sur l’event Facebook.

Bon du coup, si vous voulez en être pour le plaisir de vos oreilles et de vos yeux, ça se passe au Bistrot Saint-So de 21 heures à 1 heure ce samedi soir. Comme d’hab, c’est gratuit et le Bistrot n’a pas changé d’adresse, il se trouve toujours au 17 Boulevard J.-B. Lebas à Lille. On vous laisse l’event Facebook, c’est toujours pas mal pratique.