Paris-Brewbaix, la bière pour laquelle il va falloir pédaler sec

Dans Bière, Lille, Sueur
Scroll par là

Vous savez peut-être que chaque année, une petite compétition sportive met des dizaines de cyclistes sur les routes séparant Paris et Roubaix, attirant au passage tout un tas de spectateurs le long de ces dites routes. Un peu comme un hommage à “l’enfer du nord”, le collectif de brasseurs Brewbaix a imaginé une bière un peu spéciale.

Un peu spéciale parce qu’elle sera brassée à la force des mollets. Entendez que la cuve dans laquelle elle sera brassée sera alimentée en courant par… un vélo. “On n’avait pas envie de passer à côté du Paris-Roubaix”, raconte Jérôme, membre fondateur du collectif. “Le ReStore nous a donné un vélo de course old school“. Comme les membres de Brewbaix sont des bidouilleurs-bricoleurs, il ne leur a pas été difficile d’imaginer un système qui permet à une cuve de brassage de chauffer grâce au pédalage.

Houblon surprise

Et pas question de faire ça dans leur coin. “On a invité des acteurs roubaisiens pour pédaler.” Des artistes, membres de l’office de tourisme, du Colisée, ou encore de la Plaine Image viendront se relayer ce samedi pour faire tourner ce brassage. “L’idée, c’est que chaque invité pédale quelques minutes.” Le tout pour mijoter 500 litres d’une bière, la Paris-Brewbaix, qui sera mise en vente une semaine avant la compétition qui aura lieu le 11 avril. Cette bière, elle sera blonde, pas trop forte et pas compliquée à aimer. “Mais on ne veut pas en faire une pils traditionnelle non plus. La surprise viendra des houblons choisis“, promet Jérôme.

On la mettra en vente à l’office de tourisme de Roubaix, et directement à la brasserie. La veille du Paris-Roubaix, on sera dans le village au bord du stade vélodrome, aussi.

Pour suivre les folles aventures de Brewbaix, on vous recommande Facebook et Instagram.