Jeudi, le Japon débarque à la Base Arrière

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

Jeudi prochain, le bar du Vieux-Lille la Base Arrière enfile son kimono à l’occasion de la Nuit japonaise. Au menu, du gaming, des ateliers, des dégustations d’alcool japonais, et de quoi éponger avec la food asiatique du Petit Konbini.

Aux manettes, Johann Bollier, le taulier du bar, et Quentin Doye, responsable de l’épicerie japonaise le Petit Konbini à Roubaix : « À la base, mon objectif c’est de faire découvrir des alcools et des cocktails qui viennent d’un peu partout dans le monde, précise Johann. Je savais que le Petit Konbini proposait de très bons produits japonais. On s’est dit qu’on allait travailler ensemble le temps d’une soirée. »

Le Japon au fond du verre

Derrière son zinc, le responsable proposera pléthore de spiritueux venus tout droit du Japon. Sur la carte éphémère : du whisky – la base – mais aussi du gin, et quelques trésors enivrants pour se réconcilier avec le saké : « C’est un alcool qui n’a pas forcément bonne réputation. J’ai envie de prouver qu’il y a pourtant d’excellents sakés », reprend-t-il.

Johann, responsable du bar la Base Arrière dans le Vieux-Lille.

Même qu’il en a glissé quelques gouttes dans son shaker pour inventer le Kaquteru, un cocktail qui nous propulse à Tokyo en quelques gorgées. Les plus intrépides pourront s’essayer au shooter au wasabi (avec modération bien sûr). Pour éponger, on compte sur les produits insolites du Petit Konbini, et le swag du bento japonais.

On blague pas avec le thé

Dans la soirée, on décolle du comptoir pour voyager à travers le pays. Les us et coutumes seront à l’honneur avec, en ouverture, la très sérieuse cérémonie du thé : « Là-bas, la préparation du thé est un cérémonial qui n’est pas pris à la légère. Il y aura une démonstration en tenue traditionnelle. Puis une dégustation de thé matcha en atelier », confie Quentin. Un peu plus loin, la YouTubeuse Tokimeki distillera ses conseils et astuces pour s’initier à la langue japonaise, en mode autodidacte. Sans oublier le stand d’articles kawaï de chez Fee, et l’exposition de dessins et de tenues d’inspiration japonaise de la blogueuse Megu Desu.

Mario teste les Yakusas

Jeudi, les furieux du rétrogaming pourront se tester derrière la console. Au programme : des jeux vidéo japonais confidentiels, mais aussi l’incontournable Mario Smash Bros. Normal.

Le petit moustachu partagera l’affiche avec les Yakusas et leurs tatouages bad ass. Le tatoueur roubaisien de From Ink Tattoo proposera en effet quelques-uns de ses flash et animera une conférence sur l’évolution du tatouage traditionnel japonais. Histoire d’avoir des trucs stylés à raconter pendant nos soirées.

Le tatoueur de From Ink Tattoo proposera des flash

Bref, pas besoin de craquer un PEL dans un billet d’avion, on s’enfile un gros morceau de Japon jeudi à la Base Arrière.

Jeudi 20 février de 18 heures à minuit à la Base Arrière, 88 Avenue du Peuple Belge à Lille. Tout le programme de l’event ici