Avec Muevelo, le reggaeton va retourner Saint-So en mars

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

Le reggaeton, en soirée, c’est chaleur, c’est soleil, c’est bonheur. Le 27 mars, le cool collectif parisien Muevelo va investir le Bistrot de Saint-So pour une soirée qui sent bon la moiteur de l’été. On s’échauffe les cuissots, la nuit va être caliente.

On doit cette bonne idée à Central 43, qui avait déjà, l’année dernière, fait venir Ms Nina et Tomasa Del Real, deux lionnes du reggaeton. Près de 1000 personnes s’étaient déplacées pour l’occasion. On attend la même ferveur pour le collectif Muevelo. “Ce sont deux mecs, Grandpamini et Pedrolito, qui organisent des grosses soirées reggaeton à Paris, détaille Simon Toulouse, de Central 43. Ils ont fait des sessions au Palais de Tokyo ou il y avait plus de 2000 personnes. Et ils organisent chaque semaine des soirées reggaeton underground. Ils sont très habitués à la scène.

Si vous vous demandez ce que Muevelo veut bien pouvoir dire, traduisez cet ordre par “bouge”, ou “bouge ton corps”. Ça devrait vous donner un petit aperçu de la couleur que prendra la soirée une fois que les deux zigs s’empareront de l’ambiance du Bistrot de Saint-So. “Là, ils vont faire un truc ouvert, plus grand public, ajoute Simon. Les gens pourront se lâcher.

On vous invite donc, le 27 mars, à vous diriger vers Saint-So à partir de 20 heures. Comme c’est Saint-So, l’entrée est bien évidemment gratuite. Tenez, on vous met le lien de l’event Facebook, comme on est sympas.