L’ISTC, l’école de com’ qui forme aussi au droit et à l’éco-gestion

Dans Article Sponsorisé, La Fac, Lille

Photo ©ISTC

Scroll par là

Article spon­so­ri­sé @ISTC

Com­ment vou­lez-vous être un bon com­mu­ni­cant si vous n’a­vez pas de notion de droit à l’i­mage ou de stra­té­gie d’en­tre­prise ? L’ISTC part du prin­cipe que les métiers de la com­mu­ni­ca­tion méritent qu’on se forme aus­si au droit et à l’é­co-ges­tion.

C’est hyper impor­tant de maî­tri­ser le droit à l’i­mage, le droit des contrats… Ce sont des notions stra­té­giques”, confirme Isa­belle Tiber­ghien, res­pon­sable de la com­mu­ni­ca­tion à l’ISTC. C’est pour­quoi les 700 étu­diants de l’é­cole du bou­le­vard Vau­ban ont, en plus de leur for­ma­tion géné­ra­liste de com­mu­ni­cant, une for­ma­tion en droit et en éco-gé. “Nous déli­vrons une licence et un mas­ter d’E­tat”, ajoute Isa­belle Tiber­ghien. Et le mas­ter peut par­fai­te­ment se faire en alter­nance, ou à l’é­tran­ger, ou les deux.

Parcours entrepreneurship

Un ensei­gne­ment vaste déli­vré par des ensei­gnants cher­cheurs et par des pro­fes­sion­nels. “Plus on s’ap­proche du mas­ter, plus les cours sont don­nés par des pro­fes­sion­nels.” Un mas­ter qui forme les étu­diants au métier de mana­ger de la com­mu­ni­ca­tion glo­bale. “On pro­pose en paral­lèle un par­cours entre­pre­neur­ship pour ceux qui ont un pro­jet de créa­tion d’en­tre­prise.” His­toire de par­faire la for­ma­tion.

L’é­cole a aus­si fait évo­luer sa for­ma­tion en fonc­tion des inno­va­tions digi­tales, bien sûr. Mais Isa­belle Tiber­ghien l’af­firme : “Les sup­ports de com­mu­ni­ca­tion changent, mais le métier reste le même. L’i­dée, c’est de for­mer des per­sonnes capables de réflé­chir et de s’a­dap­ter.” D’où, en pre­mière année, les cours d’his­toire de l’art, ou en deuxième année, le semestre dans l’une des 65 uni­ver­si­tés par­te­naires dans le monde entier, et d’où les stages obli­ga­toires de deux à six mois selon le niveau. De quoi s’ou­vrir les cha­kras pour déci­der, ensuite, si on pré­fère l’é­vé­ne­men­tiel ou la com­mu­ni­ca­tion ins­ti­tu­tion­nelle, le social media mana­ge­ment ou la com’ d’en­tre­prise. Mais avec toutes les clés.

On entre à l’ISTC via Par­cour­sup en pre­mière année, sur dos­sier en deuxième année, et sur concours en troi­sième, qua­trième et cin­quième année. Vous pou­vez vous ren­sei­gner sur le site de l’é­cole, bien sûr. Les trois pro­chaines dates des concours ? Le 16 mai, 6 juin et 13 juin.

Article spon­so­ri­sé @ISTC