La halle gourmande de Fives Cail s’appellera “Chaud Bouillon !”

Dans Chill, Lille
Scroll par là

Oui, Chaud Bouillon !, avec un point d’exclamation à la fin. Un petit nom pour une très grande halle totalement dédiée à la bouffe, la bouffe et la bouffe, de la terre à l’assiette. Le gestionnaire des lieux, Petite Lune, vient de donner quelques détails additionnels qui font plaisir.

Chaud Bouillon, c’est l’antre fivoise du bien-manger, des petits plaisirs simples et des moments de partage“, démarre le communiqué diffusé par Petite Lune, boîte spécialiste de la gestion d’endroits insolites où on boit, mange et passe du bon temps en toute décontraction. C’est elle qui a hérité de la halle F6 de l’ancienne usine Fives Cail Babcock. Et la boîte vient de décliner le programme. Dans cette halle de 2000m², vous allez donc trouver :

  • Un food court de six à neuf corners
    Avec un prix d’appel allant de 5 à 8 euros, répondant à une charte éco-responsable plutôt pas mal stricte, et proposant des plats qui font voyager. Dans cet espace, une petite scène permettra d’accueillir des projections de film, des concerts, des conférences… Le lieu se voudra ouvert à tous. Les restaurateurs choisis restent à être dévoilés. On vous tient avec du courant dès qu’on en sait plus.
  • Une cuisine commune
    C’est ce qu’on trouve déjà à l’Avant-Gout, dans le préfabriqué installé là où la Friche Gourmande a vécu deux années de suite. Cette cuisine partagée est gérée par le comité communal d’action sociale et solidaire de la ville de Lille et l’association Le Sens du Goût. On pourra participer à des ateliers de cuisine, partager ses bonnes recettes et globalement, passer un bon moment dans cet espace de 200m².
  • Une ferme urbaine
    Gérée par les étudiants de l’Institut supérieur d’agriculture (groupe Yncréa), elle fournira les carottes et pommes de terre qui seront cuisinées ensuite par la cuisine commune et les corners du food court. Dans le genre circuit court, on ne fait pas beaucoup mieux.
  • Une cuisine professionnelle
    L’incubateur Baluchon proposera des cours et un accompagnement de projet pour tous ceux qui veulent faire de la cuisine leur métier. Sur 230m², le laboratoire sera au service des créateurs d’entreprise et des apprentis cuistots.

Voilà. Ça s’annonce pas mal du tout, cette affaire. L’attente ne devrait plus être très longue : l’ouverture est prévue pour le printemps. Vous pouvez déjà suivre Chaud Bouillon ! sur Facebook et Instagram. Ils ont même un site internet. Et on revient vers vous quand on a plus d’informations à vous donner.