De nouveaux portiques de sécurité dans les stations de métro

Dans Lille, Transport
Scroll par là

Ne luttez pas, c’est inéluctable. D’ici la fin de l’année, les 60 stations de métro seront équipées de portiques d’accès. Depuis janvier, sept ont été mises en service, ce qui monte à 31 le nombre de stations déjà équipées. Et on vous le donne en mille : l’opération porte ses fruits.

Épeule-Montesquieu, Gare de Tourcoing, Saint-Maurice Pellevoisin, Square Flandres, Bois Blanc en février, Port de Lille et Colbert en mars. Voilà les sept stations qui ont été équipées des portiques de sécurité depuis le début de l’année. Plus moyen d’accéder au métro sans avoir validé sa pass-pass ou son zap avant. D’ici la fin de l’année, 29 stations vont être équipées. Et voilà, le réseau sera 100 % anti-fraude.

Objectif 5% de fraude

Parce que c’est bien là le but d’Ilévia : lutter contre la fraude, qui creuse un trou dans le budget d’Ilévia, et contre l’insécurité, en tête des trucs à améliorer dans le métro selon ses usagers. Et figurez-vous que ces portiques ont déjà porté leurs fruits dans les stations où ils ont été installés. Ilévia rapporte une hausse de 12% des validations, et entre 15% à 70% d’achat des titres en plus dans les semaines suivant la mise en service de ces portiques de sécurité. Tout ça donne de l’espoir à Ilévia qui espère atteindre le petit chiffre de 5% de fraude d’ici 2024.

Autre avantage avancé par Ilévia relatif à ces portiques : en cas de grosse affluence, les flux sont régulés en fermant l’accès de certains portiques. Les gens sont ralentis à l’entrée, l’attente se fait avant de pénétrer dans le réseau à proprement parler, et les gens circulent donc plus facilement, selon l’exploitant.