[Coronavirus] On se refait un point avec le CHU de Lille #3

Dans Lille, Santé !
Scroll par là

C’est devenu un rendez-vous hebdomadaire depuis maintenant trois semaines. Chaque mardi, le CHU de Lille organise une conférence de presse pour faire un nouveau bilan de la situation épidémique.

Pour l”instant nous ne sommes pas engorgés“. Loin d’être dans la même situation préoccupante que certains hôpitaux picards ou alsaciens, le CHU de Lille sent la vague venir mais ne la vit pas encore. Il va donc mettre à profit cette première semaine de confinement pour aménager ses bâtiments, se préoccuper de ses stocks de masques et faire d’autant plus attention à son personnel soignant que ce soit aussi bien physiquement que psychologiquement.

Le nombre de cas augmente quoi qu’il arrive dans le secteur. Le CHU de Lille tient donc à être le plus armé possible et n’avait jamais reçu autant de soutien de la part de la communauté toute entière. Les mairies, la MEL et même des entreprises ont proposé leur aide, qu’elle soit humaine ou logistique. Les particuliers ne sont pas en reste.

Mais pour l”instant on ne dit pas oui à tout“, explique le professeur Goldstein, chef des urgences. Tout simplement parce que c’est sur la durée qu’il faudra tenir. Savoir qu’il y aura de nouvelles ressources quand certains soignants fatigueront ou tomberont eux-mêmes malades n’est donc clairement pas à négliger.