L’aéroport de Lille-Lesquin suspend tous ses vols commerciaux

Dans Lille, Voyage Voyage
Scroll par là

Le monde entier entre en confinement, c’est donc assez logique que l’aéroport de Lesquin réduise sont activité au plus strict minimum. En même temps, soyons honnêtes : personne n’a envie (ni le droit, au final) de prendre l’avion en ce moment.

Dimanche soir, EasyJet a effectué le dernier atterrissage commercial à Lesquin. Plus aucun avion commercial ne décolle ni n’atterrit sur le tarmac de l’aéroport de la métropole lilloise. Une sage décision prise après qu’EasyJet et RyanAir aient décidé de suspendre leurs vols en France.

L’aéroport se met cependant à disposition pour les avions militaires, sanitaires ou logistiques qui voudraient se poser. Les rapatriements et déroutements seront aussi accueillis. Pour le reste, les flottes des dix compagnies aériennes resteront clouées au sol pour une durée indéterminée.

La liaison en bus entre Lille et l’aéroport est également interrompue.