Petit Pois, le futur spot qui combinera épicerie 0 déchet, bar, resto et outilthèque

Dans C'est green, Food Porn, Lille

@Petits Pois

Scroll par là

Dites donc ça en fait des fonc­tions pour un seul et même lieu. Mais pour­quoi se limi­ter à une alors qu’on peut les faire fonc­tion­ner ensemble ? Trois petits pois amis lil­lois ont déci­dé de rendre ça concret avec ce nou­veau lieu gour­mand et utile qui va bien­tôt ouvrir à Lille-Sud.

C’est un petit pois pour l’homme mais un gros chiche pour l’hu­ma­ni­té.” Voi­là, rien qu’a­vec cette phrase de Syl­vain, l’un des trois créa­teurs, vous avez un aper­çu de l’am­biance et des valeurs que vous retrou­ve­rez dans cette pépi­nière d’ac­ti­vi­tés durables que sera Petit Pois.

Il fau­dra attendre cet automne pour que ce chouette spot ouvre ses portes du côté de Lille-Sud mais on vous en parle dès main­te­nant car :

  1. Ils sont en ce moment en pleine cam­pagne de crowd­fun­ding.
  2. Ils vont lan­cer des chan­tiers par­ti­ci­pa­tifs dès le mois de juin.
  3. Ils sont déjà actifs sur leurs réseaux sociaux pour faire vivre leur concept.
  4. Ils sont confi­nés à Lille comme nous et ça fait du bien de papo­ter (au télé­phone) avec des gens de pro­jets post-épi­dé­mie.

“Un jour, on ouvrira un bar…”

On vous refait un peu l’his­toire : Juliette et Vir­gi­nie se ren­contrent à Lille 2 il y a une paire d’an­nées. Comme elle par­tagent les mêmes valeurs, elles deviennent rapi­de­ment potes. Leur autre point com­mun, c’est leur job d’é­tu­diante. “On bos­sait toutes les deux dans un bar, raconte Juliette. Et en fait on a com­men­cé à vrai­ment aimer ça et on s’est prises à rêver d’ou­vrir un bar ensemble un jour.

En atten­dant, les deux amies pour­suivent leurs études. Vir­gi­nie décroche un BTS hôtel­le­rie res­tau­ra­tion et Juliette un mas­ter en Eco­no­mie Ges­tion de l’En­vi­ron­ne­ment et Déve­lop­pe­ment Durable. Et elles ont aus­si ren­con­tré Syl­vain, l’un des gérants de l’I­lot Bar où bos­sait Juliette. Ces deux-là sont désor­mais en couple et les voi­là qui cherchent un appart à ache­ter l’é­té der­nier du côté de Lille-Sud.

Si on vous raconte un brin de leur pri­vate life, c’est parce qu’en cher­chant leur appart’, ils sont tom­bés sur un com­bo appart + local com­mer­cial.

Et là tout s’est un peu accé­lé­ré. Être pro­prio de son local pour un commerçant/restaurateur, c’est le rêve et j’ai tout de suite vou­lu sau­ter sur l’oc­ca­sion”, conti­nue Syl­vain. Juliette est elle aus­si embal­lée et elle appelle direct Vir­gi­nie le len­de­main. Tout le monde est au taquet, l’a­ven­ture de Petit Pois peut com­men­cer.

Comme à la maison

En fait, ce sera agen­cé comme une mai­son”, détaille Juliette. Il y aura une entrée qui don­ne­ra sur un salon puis sur le bar et le coin res­to. Au fond il y aura le coin épi­ce­rie qui fina­le­ment sera aus­si le garde-man­ger de la cui­sine (ouverte) du lieu. Et enfin vous aurez une petite salle avec une grande table et plein d’ou­tils pour répa­rer et créer vos objets du quo­ti­dien.

@Petits Pois

On vous par­lait des valeurs qui font que ce trio fonc­tionne. “Tout sera local, zéro déchet et on mise aus­si sur le soli­daire”, liste Syl­vain. Outre les pro­duc­teurs en cir­cuit court, les Petits Pois vont aus­si orga­ni­ser des chan­tiers soli­daires et par­ti­ci­pa­tifs pour le chan­tier qui se feront avec un maître d’oeuvre qui bosse en mode coopé­ra­tif et sur de la construc­tion bio­cli­ma­tique.

Nous on va s’ar­rê­ter là pour les pré­sen­ta­tions mais si votre curio­si­té est piquée, on vous laisse faire un tour sur leur cam­pagne Ulule tou­jours en cours et sur leur page Face­book où ils pré­sentent leurs par­te­naires et leurs valeurs en vidéos.