Une petite pression, ça vous dit ? Vendredi, elle viendra à vous

Dans Bière, Lille
Scroll par là

A moins d’a­voir votre propre tireuse, ça fait logi­que­ment un bon mois que vous n’a­vez pas bu une bière à la pres­sion. Loïc Var­let, patron de la bou­tique lil­loise Bières des Halles et créa­teur des bières WZM, va ven­dre­di faire une petite tour­née pour faire dégus­ter, à la pres­sion, la Bar­ry, petite nou­velle dans sa gamme de bières wazem­moises.

En plus de tenir son échoppe dédiée aux bières de par­tout et d’ailleurs, Loïc Var­let brasse la WZM, bière en hom­mage aux quar­tier qui lui est cher. “Je suis né et j’ai gran­dit ici, je vis ici, je vou­lais que le quar­tier ait sa bière.” Il ima­gine la WZM, qu’il fait bras­ser à façon dans des bras­se­ries de la région ou d’ailleurs. Pour le prin­temps, il avait pré­vu d’i­nau­gu­rer une nou­velle recette. “Une blanche, donc au blé, avec un gros dry hop­ping au citra, bien hou­blon­née.” Une jolie bière fraîche aux sen­teurs d’a­grumes, qui aurait dû se retrou­ver dans des bars. Mais bon, coro­na­voi­là. “Dimanche matin, je me suis dit que je pour­rais quand même faire mon lan­ce­ment, mais chez les gens direc­te­ment.

En période de confi­ne­ment, Loïc a mis en place une offre de livrai­son des ses bières, qui tourne à plein régime. “Je ne livre que de la bou­teille, bien sûr.” Sauf qu’il a aus­si tout un tas de fûts de Bar­ry (c’est le nom de cette petite nou­velle) qui attendent d’être reliés aux becs des bars. “Je me suis dit que j’a­vais ma tireuse, et que je pou­vais très bien cra­quer un fût ou deux pour l’oc­ca­sion.”

Ce ven­dre­di, entre 17 heures et 20 heures, Loïc ira donc de mai­son en mai­son (dont les habi­tants auront réser­vé leur cré­neau) et dis­tri­bue­ra des verres de Bar­ry bien fraîche. Ça se fera dans le plus stricte res­pect des mesures de sécu­ri­té. Je me lave les mains au gel, je prends le verre, je le serre, je le donne, et je me relave les mains. Je ne reste pas pour dis­cu­ter, je file. L’i­dée est bien de faire dégus­ter sa nou­velle bière, pas de ser­vir des pintes à la chaîne. “Je ne veux pas créer d’at­trou­pe­ment, m’ins­tal­ler sur une place avec mon camion et ser­vir des verres.

C’est pour­quoi il faut s’ins­crire en ligne avant, sur le site de la WZM. Loïc vous appel­le­ra avant d’ar­ri­ver et vous enver­ra un mes­sage quand il est devant votre porte, pour évi­ter tout contact avec une son­nette ou la vitre d’une porte. La bière ser­vie est offerte, mais Loïc en pro­fi­te­ra éga­le­ment pour vous tendre une boite dans laquelle vous pour­rez dépo­ser quelques pièces ou billets au pro­fit du Secours Popu­laire.

Infos et réser­va­tion sur le site de la WZM.