Les commerçants lillois préparent ensemble leur réouverture au public

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

Si tout va bien, on sera déconfinés le 11 mai et la grande majorité des commerces, sauf bars et restos, vont rouvrir leurs portes. Pas comme avant bien entendu et pour ne pas perdre les Lillois avec des mesures différentes dans chaque boutique, les commerçants de Lille se sont concertés pour homogénéiser tout ça.

Les commerces de proximité lillois l’ont dur pendant ce confinement, ce n’est pas un secret. Et le but n’est certainement pas de voir les clients préférer aller au supermarché ou sur Internet plutôt que chez eux par manque de mesures de sécurité ou parce que ces dernières ne sont pas claires.

Les différentes fédérations de commerçants se sont donc réunies virtuellement en mairie mercredi pour établir un protocole commun à tous. “La vie quotidienne de nos commerces va radicalement changer“, prévient Romuad Catoire, de la Fédération Lilloise du Commerce, de l’Artisanat et des Services.

Les mêmes consignes partout

Pour nous, clients, tout ceci a pour but de nous sécuriser mais aussi de nous rendre les emplettes plus simples et moins stressantes. La marie de Lille a d’ailleurs en tête de mettre en place des barrières pour sécuriser les files d’attente en extérieur peu sûres et de piétonniser certaines rues autour de la Grand’Place le week-end.

Elle va également fournir un “kit de démarrage”, contenant entre autres des masques et du gel hydro-alcoolique, aux commerçants qui auront signé ce protocole.

Les cas coiffeur ou magasin de fringues

Si le masque est obligatoire pour les commerçants, il est simplement recommandé pour les clients. Mais chaque établissement aura le droit de l’imposer s’il le juge nécessaire comme chez le coiffeur ou dans les magasins d’habillement.

Ces derniers vont évidemment devoir redoubler de vigilance en désinfectant, à la vapeur par exemple, leurs cabines d’essayage à chaque passage et garder les vêtements portés 3-4 heures de côté le temps de laisser le virus, si il y est, disparaître.