A Roubaix aussi, de nouvelles bandes cyclables vont apparaître

Dans Mon P'tit Vélo, Transport
Scroll par là

La voirie, c’est le domaine de la Métropole Européenne de Lille. Du coup, logique que d’autres grosses villes du secteur suivent la même voie (cyclable) que Lille en réaménageant leur espace public pour laisser plus de place au vélo, mode de transport number one du déconfinement.

Roubaix va devenir elle aussi plus bike friendly avec ce déconfinement. Dans un communiqué, la municipalité a indiqué qu’elle avait planché avec la MEL et l’ADAV (Asso Droit au Vélo) pour réaliser de nouvelles bandes de cyclables temporaires.

Le but est le même qu’ailleurs : désengorger les transports en commun où la distanciation est un brin utopique tout en évitant que tout le monde sorte sa voiture du garage.

Les grands boulevards qui n’ont pas encore leur piste, les voies où il y a pas mal de trafic d’habitude et celles qui sont parallèles aux lignes de métro ou de tram sont forcément visées en priorité par cet aménagement que la mairie roubaisienne qualifie de “provisoire”.

Et les grandes gagnantes sont :

  • l’avenue Motte, sur 2 km
  • le boulevard du Général Leclercq et le boulevard Gambetta sur 800 mètres (entre la rue du Coq Français et l’avenue des Nations Unies)

Pour le dernier point, ça va permettre de relier le grand boulevard au Canal de Roubaix.

Vous vous dites peut-être aussi que 2,8 km de bandes cyclables c’est peu. Mais la mairie indique que d’autres pourraient être aménagées car des études sont toujours en cours.