Conduite, code et examens : comment se passe le retour dans les auto-écoles ?

Dans Lille, Transport
Scroll par là

Après deux mois de fermeture et un petit problème de décret (résolu) en début de semaine, les écoles de conduite peuvent reprendre officiellement leurs activités. Mais avec les mesures sanitaires, vous vous doutez que ça ne va pas se passer exactement comme d’habitude. On vous fait le point.

Chers candidats au permis de conduire, vous voilà de nouveau en course pour obtenir le papier rose la carte de conducteur. On sait que vous êtes un peu rouillés après deux mois sans avoir touché un volant, mais vous allez vous en sortir, on croit en vous. Mais vous vous en doutez, les leçons de code, de conduite et les examens ne vont pas se dérouler dans les mêmes conditions que d’habitude, pandémie oblige.

Leçons de conduite et code

Officiellement, toutes les auto-écoles peuvent reprendre les leçons, code et conduite. Mais chacune d’elle n’a pas forcément rouvert ses portes pour autant ou a décidé de reprendre son service de conduite début juin. On vous conseille donc de vous renseigner directement à votre auto-école pour voir ce qu’il en est.

En ce qui concerne les mesures sanitaires, aucun protocole spécifique aux auto-écoles n’a été voté à l’échelle nationale pour l’instant, mais elles restent soumises aux consignes générales (moins de 10 personnes dans la salle, port du masque obligatoire, le mètre de distance etc). Ainsi, sur le site de la sécurité routière, on lit que “le protocole à mettre en oeuvre relève de la seule responsabilité du dirigeant de l’auto-école” dans “le respect des préconisations du Haut Conseil de la Santé Publique“.

Tout le protocole est rédigé, on attend maintenant le feu vert du ministère“, nous a expliqué le CNAP (Conseil National des Professions de l’Automobile) qui a déjà fait tourner avec l’UNIDEC (Union Nationale Intersyndicale des Enseignants de la Conduite), les méthodes et listes d’équipements qu’ils préconisent, pour garantir la sécurité des candidats et des moniteurs : désinfecter le véhicule entre chaque élève, protection plastique sur le volant, visière…

Les examens

En ce qui concerne les examens, bonne nouvelle, celui du code a repris depuis le 11 mai. Pour le permis moto et le permis B, c’est encore incertain. Les objectifs du CNAP : “au plus tard le 25 mai pour le permis moto, et le 8 juin pour le permis B“.

Des négociations et discussions sont en cours entre le Ministère de l’Intérieur, la Délégation de la sécurité routière et les syndicats des inspecteurs et auto-écoles pour un autre plan qui garantit cette-fois la sécurité de tous pendant les examens. “On ne peut pas être plus de deux dans une voiture, mais pendant l’examen, il y a le candidat, l’accompagnateur et l’examinateur, ce qui pose un premier problème. Pour les questions de nettoyage des voitures entre chaque passage, là aussi, nous sommes en pleine discussion. Il faudra aussi certainement se préparer à une réduction du nombre d’examens par jour“, explique Jérôme, responsable du service sécurité, risques, crises DDTM Nord.

Les mesures sont donc non-officielles et encore incertaines pour le moment. Mais on vous tient au courant dès que ça se dégoupille, pour mettre les choses au clair.