A l’ISTC, le concours d’entrée se fait à distance sans difficulté

Dans Article Sponsorisé, La Fac, Lille

Photo ©ISTC

Scroll par là

Article sponsorisé @ISTC

Ça a été un casse-tête pour toutes les écoles et formations dans le supérieur. Comment faire passer des examens et des concours quand on ne peut pas réunir les étudiants dans une classe sous surveillance ? Comment faire cours efficacement ? L’ISTC, école de com’ du réseau de la Catho, a trouvé une bonne solution.

Imaginez si le confinement avait eu lieu dans les années 90. Vous n’auriez pas eu de nouvelles quasi-quotidiennes de vos potes et de votre famille, et surtout, vous n’auriez jamais eu ni cours, ni partiels, ni contact avec vos professeurs. Le confinement aurait été une période blanche où rien, mais alors vraiment rien ne se passe.

Heureusement, en 2020, on peut parfaitement sceller son avenir en pyjama. “Curieusement, le taux d’absentéisme était bien moins important que d’habitude, commente Isabelle Tiberghien, responsable de la communication à l’ISTC. Surtout les vendredis matins. On avait bien plus de monde que d’habitude…

Comme beaucoup d’autres écoles, l’ISTC a très rapidement mis en place un système de cours à distance, via des plateformes de visioconférence. “La quasi totalité des cours a été assurée, poursuit Isabelle Tiberghien. On a vraiment pu assurer une bonne continuité des enseignements, ça a bien fonctionné. Même les profs qui étaient moins habitués ont très bien géré.” Et les examens ont aussi été passés à distance, sans trop de problème.

Concours d’entrée à distance

Si bien que les concours organisés les 6 et 13 juin prochain pour les admissions en troisième et quatrième années se feront également à distance. Mais gaffe, il sera bien difficile de tricher. “Chaque candidat va accéder à un sas d’entrée où un surveillant sera là pour contrôler la pièce dans laquelle il va passer le concours. Et pendant les épreuves, tous les surveillants auront accès aux écrans des candidats. S’ils voient quelque chose de bizarre, ils auront la main pour agir.” Un système simple et efficace. “On veut vraiment que tout le monde ait les mêmes chances de rentrer dans l’école.”

Il faut dire que la formation qui y est délivrée vaut le coup de jouer franc-jeu. L’école de communication délivre aussi une formation de droit et éco-gestion pour permettre aux futurs professionnels d’être au taquet pour maîtriser le droit à l’image, le droit d’auteur ou encore gérer de A à Z sa propre agence de com’.

Si ça vous intéresse de passer le concours, on vous conseille de vous rendre sur le site de l’ISTC pour remplir votre dossier de candidature. Vous avez jusqu’au 29 mai pour le renvoyer. Large.

Article sponsorisé @ISTC