Street art, nature, art déco : Roubaix propose dix balades pour redécouvrir la ville

Dans Culturons-nous, Lille

©Roubaix Tourisme

Scroll par là

Ça ne vous aura pas échappé, on est plus ou moins condamnés (ou en tout cas fortement encouragés) à rester en France cet été. Histoire de voir le verre à moitié plein de bière, Roubaix vous propose de suivre 10 itinéraires guidés, gratuits et thématiques pour redécouvrir la ville sous un nouveau jour.

Roubaix souffre de clichés, de son statut de ville parmi les plus pauvres de France, et globalement d’une réputation pourrie même chez ses voisins immédiats, on ne va pas se le cacher. Sauf que les vrais savent. Ils savent que la ville est une pépite d’art déco, que les street artists du monde entier sont venus y poser leur patte, que la musique y est grandement respectée et que globalement, la culture urbaine est érigée au rang de reine.

Si vous avez un peu de temps dans les semaines ou mois qui viennent, on vous invite fortement à envisager d’aller faire un tour dans la ville aux mille cheminées. L’office de tourisme vous a concocté dix circuits touristiques thématiques à faire tout seul ou en groupe avec son smartphone. De taille et de durée variées, les circuits vous proposent de revisiter la ville comme vous ne l’avez jamais fait.

Un parcours vous propose par exemple, en une heure et demie, de découvrir les fresques, collages, graph’ et autres œuvres d’art de rue offerts par des artistes du monde entier. Un autre vous fera remarquer tous les bâtiments art déco que la ville abrite. Si vous êtes plutôt portés sur le patrimoine industriel, il y a ce qu’il vous faut. Il vous est même proposé de faire un promenade à vélo en dehors des sentiers battus.

Ces balades urbaines sont disponibles gratuitement sur la plateforme Cirkwi. Vous en faites ce que vous voulez puisque le guide à suivre, c’est votre smartphone, ou le PDF que vous avez téléchargé et/ou imprimé. Pas besoin, donc, de prendre rendez-vous, d’attendre que les bureaux ouvrent ou que le guide conférencier ait lacé ses chaussures. Vous êtes libres comme l’air de visiter comme bon vous semble. Et peut être que vous découvrirez un autre Roubaix.