Bazaar Saint-So, Lille Design, Waao… Les chouettes à-côtés de l’ESDAC, nouvelle école de design

Dans Article Sponsorisé, La Fac, Lille
Scroll par là

Article sponsorisé @ESDAC

Vous connaissez l’expression “Think outside the box“? En gros, elle signifie que parfois, il faut s’extraire de son environnement familier pour innover, voir le monde sous de nouvelles perspectives, aller à contre-courant. Grâce ses partenariats avec Lille Capitale mondiale du Design et le futur Bazaar Saint-So, l’ESDAC, la nouvelle école de design, fera clairement sortir ses étudiants de leur boîte.

Reprenons. L’ESDAC, c’est une école de design qui va accueillir ses premières promos de bachelors et mastères à la rentrée. Située rue du Plat, elle proposera des formations en design d’espace, design graphique, design produit et design de mode. On pourrait s’arrêter là et dire que l’enseignement y sera de qualité, et que, by the way, on peut toujours s’inscrire pour la rentrée prochaine. Mais ce serait mal connaitre Guillaume Cardey, le directeur de l’école.

Go Bazaar St-So

Si vous êtes un lecteur assidu de l’actu locale, vous savez que le Bazaar Saint-So vient prendre place dans la continuation de la halle B à la gare Saint-Sauveur. L’endroit sera un lieu dédié aux makers, urbanistes, architectes, artistes et – tadaaa !- designers de tous horizons. Un appel à projets a été lancé par Smart, l’exploitant, et quelques cabinets d’urbanisme et d’architecture, des artisans et des artistes ont répondu présent. Bref, vous l’aurez compris, le Bazaar St-So, ce sera un genre de petit paradis pour tout étudiant en archi ou design.

Figurez vous que Guillaume Cardey et le Bazaar vont signer une convention pour que les futurs étudiants de l’ESDAC puissent avoir accès au coworking du lieu, mais pas que. “On pourra aussi créer des synergies avec les professionnels, organiser des rencontres, imaginer des collaborations…” Un pied dans le réel avec des professionnels qui sont là pour partager ce qu’ils savent, ça fait toujours plaisir.

Capitale mondiale du design

Et puis il aurait été parfaitement ballot de passer à côté du fait que Lille est cette année Capitale mondiale du Design. Là, ses étudiants vont se gaver d’expos, à Saint-Sauveur et au Tripostal. “J’aimerais bien que certains soient médiateurs pour la Design Week au mois d’octobre“, poursuit Guillaume Cardey. Le premier semestre des étudiants de l’ESDAC se passera autant en cours qu’en vadrouille sur les différents événements organisés. Et l’école a adhéré à l’association Lille Design, à l’association Place de la communication et à WAAO, le centre d’architecture et de design de Lille.

Si vous êtes un peu intéressés par ce qu’on vous raconte, sachez pour votre gouverne qu’il est toujours possible de s’inscrire pour l’année à venir. L’admission se fait par dossier puis entretien avec Guillaume Cardey. Il ne demande pas trois ans d’expérience dans le design, ni un book somptueux. Beaucoup de curiosité, une bonne capacité de travail et un gros penchant pour l’innovation feront des merveilles.

Pour vous rencarder, on vous renvoie vers le site internet de l’ESDAC Lille, ce sera plus direct pour déposer votre petit dossier. Et si ça vous dit, vous pouvez aller rue du Plat ce samedi 20 juin à 10 heures pour une réunion d’information. On vous met le lien de l’event ici.

Article sponsorisé @ESDAC