Fives Cail va accueillir une production de spiruline, de micro-pousses et un mur d’escalade

Dans Food Porn, Lille, Sueur
Scroll par là

On vous avait déjà annoncé l’ouverture d’une halle gourmande et d’une ferme urbaine. On est en mesure de vous dire que la gigantesque halle G1 de la friche Fives Cail va accueillir en 2023 un combo usine d’algues, ferme de micro-pousses et mur d’escalade. Kamoulox.

Rapidement : la grande friche Fives Cail Babcock et ses halles cathédrales sont en train de se faire transformer la face petit morceau par petit morceau. La halle gourmande Chaud Bouillon! va ouvrir bientôt (on vous dira quand on sait), on vous a parlé de la ferme urbaine qui va s’installer cet l’été juste à côté et on vous avait aussi dit que la halle G1 qui suit le cour Jean-François – Cail cherchait un exploitant.

Il a été trouvé : c’est le gestionnaire d’actifs parisien Keys AM qui va se charger de développer ce projet un peu fou décliné en trois volets.

  • Une usine de spiruline

C’est l’algue considérée comme le super aliment ultime tellement elle est chargée en protéines. Le truc parfait pour compenser sa réduction (ou suppression) de consommation de viande, qui fait fureur dans les milieux végé et est promis à un bel avenir. La société Algorapolis va donc, après Paris, installer une usine de cette algue verte à Fives Cail et la vendre fraîche en circuit court.

  • Un ferme de micro-pousses

Là c’est un tout petit peu plus flou. Le projet est d’installer une ferme de micro-pousses dans cette halle de 1200 m², en cohabitation avec l’usine de spiruline. L’avantage des micro-pousses, c’est qu’on est sur une culture hors-sol et qu’il ne faut pas une installation très lourde pour obtenir un bon rendement. Là, l’exploitant n’est pas encore trouvé.

  • Un mur d’escalade

La volonté de Keys AM est d’ajouter un volet “sport bien-être” à son projet en imaginant un espace dédié à l’escalade et au bien-être. Un “service complémentaire” qui viendrait s’associer à ce volet “healthy food” porté par la firme. En gros, vous mangez à Fives Cail les calories que vous brûlerez aussi à Fives-Cail. Un genre de cercle vertueux.

Tout ça est donc confirmé mais invite à la patience : le projet ne verra pas le jour avant 2023. Et quand on connaît l’état de la halle G1 actuellement, on comprend volontiers pourquoi.