Danse urbaine, théâtre, electro : la Rose des Vents a sa prog’

Dans Culturons-nous, Lille, Music in my ears

Photo © Aude Arago

Scroll par là

La Rose des Vents, à Villeneuve-d’Ascq, vient de dévoiler son programme pour la prochaine saison. Et pour ceux qui ne veulent pas attendre la rentrée, le réseau organise tout le long de l’été une série d’ateliers, de spectacles et de résidences d’artistes. Gratuits, qui plus est. 

On vous fait une petite sélection d’événements destinées à un public mûr, avec les conseils de Marie Didier, la directrice de la Rose des Vents. À Villeneuve-d’Ascq, rue Van Gogh, l’équipe de la Rose des Vents chapeaute aussi la programmation du Méliès, un des cinémas les moins chers de la métropole. 

Dès la rentrée, un programmation variée vous attends. Réseaux sociaux, musique electro avec Rone , danse urbaine et militantisme contre le racisme, la thématique “Refaire le futur”…Tout est inspirant”, déclare la directrice de la structure. “Un lieu qui présente de l’art vivant ne doit pas être fermé ou cloisonné. Il faut rester attentif.

Live insta et humour irlandais

Si vous aimez les biopics et les films réalistes, plusieurs représentations de théâtre basées sur des histoires vraies vont vous intéresser. La pièce _jeanne_dark_ ouvre la saison les 17 et 18 septembre. L’artiste Marion Siéfert joue une jeune fille qui libère sa parole grâce à un live sur Insta, parlant de sa virginité, sa place dans la société, alors que son entourage l’étouffe. “Ce n’est pas un spectacle pour ado, mais pour jeunes adultes. Pour ceux qui perçoivent tout les petits signaux de l’air du temps. ” explicite Marie Didier. Spécificité de spectacle : un live Instagram, fait sur scène par l’actrice principale pendant le spectacle. 

Vous préférez voir une pièce humoristique ? An Irish Story de Kelly Rivière pourrait convenir à vos attentes. Dans ce récit théâtral, la jeune actrice raconte son propre voyage sur les pas de son grand-père, d’origine irlandaise. Seule, elle incarne les différents personnages rencontrés pendant sa quête à travers divers pays. Une épopée d’une heure et demie les 30 septembre et 1er octobre à la Rose des Vents.

Krump et Nina Simone

Deux autres œuvres font aussi écho à l’actualité, particulièrement au mouvement Black Lives Matter. Si vous aimez la danse urbaine, l’artiste Nach se produit sur scène le 13 février avec le spectacle Cellule. La danseuse est spécialisée dans le krump, une danse urbaine née à Los Angeles dans les années 1990, en plein mouvement de contestations contre les violences policières. Le lendemain, le Méliès projette le film Rize (2004), centré sur les danses urbaines. 

Une autre représentation fait honneur au monde militant : Le Silence et La peur, les 31 mars et 1er avril 2021, qui retrace la vie de Nina Simone. Chanteuse, mais aussi activiste politique, Eunice Waymon – son véritable nom – a eu une vie bien remplie, que tachera de vous présenter le metteur en scène David Geselson.Il a fait une distribution mixte” précise la directrice de la structure, “Avec des acteurs blancs et noirs, européens et américains.

Rone et (La) Horde

Toujours dans cet esprit d’ouverture, la Rose des vents propose plusieurs prestations de musique electro. Notamment, en partenariat avec le Ballet du Nord et Le Gymnase CDCN, Room with a View. La troupe de danseurs (LA)HORDE s’allient au compositeur Rone et à l’écrivain de SF Alain Damasio pour créer un spectacle de danse post-apocalyptique. Le résultat ? Indescriptible. Mais vraiment cool. 

Vous pouvez retrouver le spectacle le 13 mars 2021 au Théâtre de Roubaix

Cinéma, jumpstyle et portés acrobatiques cet été

Ce week-end, les films Zootopie (2016), La Bonne Épouse (2020), et Un fils (2020) sont à l’affiche au Méliès. Entre film d’animation américaine, film comique français et drame centré sur une famille tunisienne, faites votre choix. Une sélection plus large de films est proposée jusqu’au 4 août. Pour les fans de sports, des initiations au jumpstyle, un style de danse acrobatique sont organisées les 16 et 17 juillet à La Médina et au SESSAD de Villeneuve-d’Ascq. “Il faut être en bonne condition physique.” précise Marie Didier. Si vous préférez regarder, des démonstrations de portés acrobatiques sont présentées au Maison de quartier Denis Blanchatte de Villeneuve d’Ascq le 20 juillet. 

Pour plus détail, rendez-vous sur le site de La Rose des Vents pour le programme complet des ateliers de cet été et des prestations de la saison 2020/2021. L’équipe réponds à toutes vos questions sur les prestations proposées.