Le temps d’une soirée, le Bistro Яuskôf s’installe au Sébastopol

Dans Food Porn, Lille, Night Night
Scroll par là

Découvrir le patrimoine culinaire d’un pays, c’est comme s’offrir un petit voyage sans payer le ticket d’avion. Le Bistro Яuskôf, qui vous propose habituellement de découvrir la cuisine russe dans des soirées conviviales a renouvelé son offre pour coller au protocole sanitaire. Direction Moscou le resto le Sébastopol, pour des soirées-spectacles

Le Bistro Яuskôf, c’est un petit bout de Russie à Lille. On vous avait déjà expliqué le concept l’année dernière : il faut s’inscrire sur le site pour obtenir une invitation à un petit dîner privé dans un lieu tenu secret jusqu’au dernier moment. Là, attablé avec une vingtaine de convives, vous allez découvrir le patrimoine culinaire de la Russie, mais aussi sa langue, avec une initiation donnée par l’équipe. Et tout ça, dans un décor typique, bien sûr. Le concept a été pensé par Dmitri Levenets, un Russe installé en France depuis 3 ans. 

Le problème, c’est que la situation sanitaire ne permet pas autant de convivialité. Du coup, le restaurateur a dû adapter son offre. “En France, les restaurants ne sont pas ouverts toute la semaine, contrairement à Moscou”, explique Dmitri. Il contacte alors le restaurant Le Sébastopol, qui partage son nom avec une ville de Crimée. Son idée est simple : utiliser la salle du restaurant pendant sa fermeture pour organiser des soirées-spectacle, animées par les membres de son équipe. 

En recevant cette proposition, le gérant du restaurant “bistronomique“, Jean-Charles Lecointre, s’est dit “très enthousiaste” : “Nous organisons déjà des dîners à thème touts les samedis. ” La première soirée dans son resto aura lieu le 25 juillet. La réservation ouvre ce jeudi et il suffit de contacter l’équipe du Sébastopol.

Une soirée au restaurant, mais pas que

Dmitri Levenets conserve ainsi certains aspects de ses soirées habituelles. Par exemple, la salle sera décorée et les visiteurs pourront admirer une expo sur l’amitié Franco-Russe. La langue et la musique russes seront aussi de la partie, avec une flûtiste qui jouera pour les convives. Dès l’entrée, les clients pourront déguster de la vodka dans un verre en glace, qu’il faudra casser après avoir fini. “Le but est de théâtraliser la soirée”, explicite Dmitri. La cuisine sera assurée par l’équipe du Sebasto’, mais le menu sera toujours celui présenté sur le site du Bistro Яuskôf.

La  soirée est donc prévue le 25 juillet prochain, elle devrait durer environ trois heures, et pourra accueillir trente-cinq personnes. 

Pour participer au dîner, rendez-vous sur le site du Bistro Яuskôf  ou contactez l’équipe du restaurant le Sébastopol pour réserver.